Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Plaga

Démo

LabelSelf-released/independent
styleBlack Metal
formatAlbum
paysPologne
sortiejanvier 2009
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

La Danse Triomphante de Plaga

Que l’on évoque Behemoth ou d’autres figures moins connues telle que Cryptic Tales ou Evilfeast, la Pologne est un pays qui sait se renouveler en matière de Black métal ! Les plus jeunes mordus du style ne seront certainement pas passés à côté de cette nouvelle vague regroupant de nombreux groupes pures souches ou plus expérimentaux. On peut citer par ailleurs : Mgła (2000), Crepusculum (2003), Actum Inferni (2003), Deus Mortem (2008), Thaw (2010) ou encore Medico Peste (2010). Malgré tout, la Pologne sait se faire discrète. Et c’est bien dommage ! Car si l’on vous parle de Plaga, groupe à part entière de cette nouvelle vague, la plupart répondront sûrement : « Connais pas… ».

Formé en 2008, Plaga est un groupe Polonais pour le moins très mystérieux. Prit en charge par le label tout aussi obscur : Societas Oculorum Arcanorum (Actum Inferni, Temple Desecration) depuis leur EP «Pożeracze Słońc » en 2011, le groupe a récemment sorti leur tout premier album intitulé « Magia gwiezdnej entropii » en avril 2013. En dépit d’une certaine variation de style entre l’EP et l’album, Plaga reste fidèle à lui-même. On reconnaît facilement la patte du groupe grâce aux riffs. De même on retrouve les mêmes ambiances ésotériques, les mêmes thèmes tels que la misanthropie, le satanisme et l’apocalypse. Bref, rien d’étonnant de la part d’un groupe de black.

L’excellente démo de 2009 pose les bases du groupe. Celle-ci, débute par « Trąby zagłady ». Un riff lent au son caverneux résonne, les guitares donnent un effet saturé, sans vraiment l’être. On obtient donc un résultat clair et compréhensible. Les compositions sont plutôt soignées pour une démo et l’enregistrement très propre. Le chant écorché/crié toujours aigue semble sorti tout droit des profondeurs. Un chant aux consonances dépressives, désenchantées, indignées… « Mouais, gros stéréotype… » me dira-t-on. Et pourtant non, Plaga a su trouver son propre style, ses propres riffs, des compositions agréables à écouter. Les titres «Trąby zagłady » (Trumpets of Doom) et « Triumfalny taniec... » (Triumphant Dance) sont criés à plusieurs reprises dans chaque morceau respectif, tel une longue plainte ou imploration se répétant à l’infini. Une musique qui reste relativement posée pour du Black. On s’en rend surtout compte grâce à la deuxième piste. Un morceau instrumental d’une minute et demie de relâche, une agréable trêve menée par les guitares, qui ne fait qu’accentuer le côté nostalgique et désabusé des compositions. La petite marque de fabrique de la démo reste cependant la continuité des riffs dans chaque morceau, avec juste des variations de vitesse.

Une première œuvre, les premiers pas, la base de Plaga. Une base envoûtante cependant, qui devrait captiver bon nombre d’épris du genre! Une ambiance particulière, ainsi qu’un style bien défini, qu’on a le plaisir de retrouver dans chaque sortie CD du groupe. Plaga a su évoluer tout en restant attaché à ses premiers pas. Une démo soignée et captivante, à écouter sans aucune modération !


1. Trąby Zagłady
2. Instrumental
3. Triumfalny Taniec