Interviews Retour
lundi 30 mai 2022

Gronibard

Necronembourg

Prout

Chroniqueur musiques du monde. Parfois Brutal Death / Black / Grind mais rien au dessous de 300BPM sinon c'est trop mou et je m'endors.

Disclaimer : cette interview a été écrite et diffusée en mon nom (Prout), elle ne reflète en rien le niveau intellectuel ni l'humour de la rédaction. 

Prout : Hello les gars, je ne vais pas vous demander de vous présenter, tous les boomers vous connaissent déjà, les ptis jeunes viennent de vous découvrir via Season of Mist et toute la scène Black Metal à capuche vous déteste. Du coup, plus de 20 ans après votre premier et mythique album, qu'est-ce que c'est encore Gronibard à vos yeux ?

Necronembourg : Salut ! Bin écoute je pense qu’on peut nous mettre dans la catégorie des “vieux beaux” entre Dominique de Villepin et Brad Pitt. Le côté chiant de tout ça c’est qu’on doit faire preuve d’encore plus d’artifices qu’avant (se cacher derrière un bon son, une bonne cover, des toges…), mais la tuyauterie fonctionne encore et tant qu’on doit pas prendre de viagra on sera là. 

 

Peu d'actualité depuis 2007, le dernier album en date We Are French Fukk You avait été reçu de manière mitigée (moi j'adore), qu'est-ce qui vous a motivé à revenir avec Regarde les Hommes Sucer

Finalement la même chose qu’à chaque album : sortir un truc différent. Pour le coup avec We Are French ça a été assez radical et les gens ont été un peu déboussolés mais depuis on a reçu pas mal de retours de personnes qui l’aiment bien maintenant, et puis en live il passe bien. C’était ce qu’on avait envie de faire à ce moment-là et on savait qu’on perdrait des gens en route, mais refaire deux fois le même album n’avait pas d’intérêt. Pour Regarde les Hommes Sucer on est un peu plus dans les standards de la musique brutos et du coup il est plus apprécié mais il n’y avait rien de prémédité là dedans. Comme je le disais dans une autre interview récemment, si on a envie de faire un album de polka et que ça nous fait marrer (pour peu qu’on sache en faire), on ne s'interdirait pas de le faire.

 

D'ailleurs vous avez pas peur de vous faire tabasser, insulter, méchamment critiquer avec un nom d'album comme ça ? 

Ah bin tu penses bien qu’on redoute le jour où on partagera l’affiche avec Regarde les Hommes Tomber (NDLR : Necronembourg s'esclafe). Mais bon, comme le disait le boss de Season of Mistc’est la rançon de la gloire”. En réalité, à part le groupe Regarde les Hommes Tomber ce sera comme d’habitude : ceux qui nous aiment pas nous traiterons comme avant, ça ne change pas grand chose. Mais comme le disait le grand philosophe Morsay si tu m’aimes pas, vas n*quer ta mère”.

 

La musique est au même niveau intellectuel, du coup je me demande ; les deux premiers extraits diffusés sont très parodiques, vous voulez récupérer les miettes d'Ultra Vomit ? (NDLR : On sait que vous les avez lancé, c'est bon)

Comme notre rêve est de tourner avec Tagada Jones et Mass Hysteria, tu imagines bien qu’on va faire tout ce qu’il faut pour que ça arrive. Plus sérieusement il y a toujours eu un côté parodique dans chacune de nos sorties, mais on essaye de trouver le bon équilibre entre le côté parodique/hommage et le reste.

 

Musicalement on a parfois l'impression d'un retour aux sources, idem sur les samples plus au dessous de la ceinture que sur We Are French dans l'ensemble voire même sur les paroles. Vous vouliez faire la différence avec l'album précédent, c'était pour retrouver le succès passé ou rien à battre, vous aviez envie de faire cet album comme ça ? 

La seconde option. On n’a jamais cherché le succès, on l’a même plutôt évité quand ça commençait à devenir trop important pour nous en ralentissant la cadence, notamment au niveau des concerts. Ca veut pas dire qu’on n’aurait rien à secouer d’un bide hein (NDLR: il rigole). Pour nous le bon équilibre c’est de pouvoir aller en studio sans se ruiner, faire des dates qui nous font marrer (et il ne faut pas non plus tomber dans l’oubli sinon c’est cuit), bref faire les choses avec un minimum de confort pour que ça reste un plaisir.

Mais sinon oui RLHS est plus proche du premier album que de WAFFY par son côté brutal et le “gros son”. Pour autant musicalement c’est quand même assez différent. Si les gens entendaient l’album sans le chant ou les intros, ils seraient assez surpris du résultat. Il y a un coté “death evil” qu’on n’avait jamais eu, mais tout ça a plutôt disparu depuis qu’Anal Capone a posé son chant (NDLR : il se poile bien comme il faut).

 

D'ailleurs si on peut parler des skeuds précédents, je me suis toujours posé une question : pourquoi vous aviez pas foutu plus de makina et de samples de grosses bagnoles de kékés sur Satanic Tunic Club

C’est simple : autant mater des pornos pour trouver des intros est une activité très attractive et enrichissante, autant se taper tous les Fast & Furious l’est beaucoup moins.

 

Avec votre lourd passif de débiles chez Bones Brigade, comment vous êtes arrivés chez Season ? Ils ont écouté l'album avant de signer ? C'est un bon deal ou vous vous faites enculer ? 

L’idéal c’est d’avoir un bon deal tout en se faisant enculer, tu joins l’utile à l’agréable. Plus sérieusement l’enregistrement de l’album était quasi fini, on avait 2 options de deal avec des labels qu’on connait et qu’on aime beaucoup, et qui nous signaient avant même d’entendre du son. Mais on s’est dit que ce serait sympa d’avoir un retour franc d’un label qu’on connaît peu, juste histoire de savoir si l’album valait quelque chose pour quelqu’un qui n’est pas impliqué. Season est le seul label à qui on l’a envoyé, encore une fois c’était juste pour avoir un avis, on n’espérait pas plus. Season a sorti plein d’albums cultes à nos yeux (Grand Declaration of War, Oxyplegatz, l’album éponyme de Blood Duster -qui a énormément influencé We are French d’ailleurs d’ailleurs- ou Necrophagia). On a totalement halluciné quand Michael (NDLR : le boss de Season of Mist) nous a répondu “je suis chaud pour le sortir”. Sinon pour le deal, c’est un deal tout ce qu’il y a de plus classique.

 

Où est-ce qu'on peut s'acheter vos tuniques roses ? Je veux la même. 

Les costumes ont été réalisés sur mesure par Céline de La Boutique de Celinka, n’hésitez pas à la contacter si vous avez des projets, elle fait du super boulot!

 

En parlant de tuniques, est-ce qu'on aura encore la chance de vous voir à poil sur scène ou c'est bel et bien terminé tout ça ? 

Nan je pense que c’est fini, tu sais c’est beaucoup moins beau à voir qu’avant, même pour nous.

 

D'ailleurs en parlant de scène, vous allez faire la promotion Live du nouvel album un minimum j'imagine, qu'est-ce qui est prévu ? 

Quelques dates pour l’instant : le Festival des Arts Bourrins en Normandie, Lyon, Grenoble. J’imagine qu’on aura des propositions pour quelques fests l’année prochaine. On continue de limiter le nombre de concerts, c’est indispensable pour continuer à prendre du plaisir, surtout si on veut sortir un jour un successeur à RLHS sans attendre 14 ans.

 

Est-ce que vos parents / enfants sont au courant de ce que vous faites les week-ends ? Vous êtes fiers de vous ? 

Oui oui nos parents sont au courant depuis le temps, mon père appelle ça “de la merdasse”. Pour les gosses, généralement soit on leur fait écouter Warscars (notre ancien side project), soit les 2 ou 3 morceaux “écoutables” sans intro ou paroles déplacées. Généralement ils demandent pas 2 fois.

 

À quand un album 100% Black Metal? Vous êtes doués là dedans. 

A nos tout débuts on voulait faire un groupe à la Beherit qu’on aurait appelé SATANUS, mais entre le succès soudain de Gronib, Warscars et d’autres projets c’est tombé à l’eau.

On a parlé rapidement d’un potentiel album full black, on aime bien le résultat de De Mysterfriize et c’est un genre qu’on aime beaucoup, les limites sont vachement plus fines que pour le death ou le grind. Mais je ne crois pas qu’on tiendrait sur la longueur. C’est tout le problème des albums, perso je trouve qu’on ne devrait faire que des MCD de 10 ou 15 minutes pour pouvoir tenter plein de trucs et faire des sorties plus régulières. Sur un album tu es censé avoir une cohérence, du coup ça limite un peu le champ des possibles. On parlait aussi de faire un MCD ou un album de reprises de black ultra evil/war metal avec que des trucs comme le premier Impaled Nazarene, Beherit, Bestial Warlust etc… Peut être que ça arrivera un jour ?

 

Un dernier message à faire passer aux lecteurs de Horns Up ? 

Merci pour l’interview et le soutien de longue date! 

 

 

Merci à vous les gars !