Chronique Retour

Album

21/04/20 - Michael

Breakdown of Sanity

Perception

LabelWe Are Triumphant
styleMetalcore
formatAlbum
paysSuisse
sortieoctobre 2013
La note de
Michael
8/10


Michael

Avocat le jour, rédacteur sur Horns Up la nuit et photographe à mes heures perdues.

Au milieu de toutes les chroniques d’actualité, il est agréable de se replonger dans un album plus ancien qui est passé à travers les mailles du filet, pour quelque raison que ce soit. En cette période de confinement, je me suis décidé à mettre à l'honneur un opus qui aurait certainement mérité de se retrouver plus tôt sur Horns Up Perception de Breakdown of Sanity. Créé en 2007, le groupe suisse de Metalcore a mis au monde quatre albums (The Last Sunset en 2009, Mirrors en 2011, Perception en 2013 et Coexistence en 2016), avant de se mettre en pause. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en dépit d’un genre qui tourne parfois un peu en rond - du fait du trop-plein d’acteurs - et d'une existence limitée dans le temps, Breakdown of Sanity aura su tirer son épingle du jeu et nous offrir des albums d'une grande qualité.

Mirrors avait déjà apporté son lot de satisfaction avec des riffs puissants, des breakdowns inspirés et une musique globalement très bien conçue. Les prises de risque étaient toutefois très limitées et le contenu un peu convenu. Perception marque à ce titre une évolution claire de la musique du groupe. Si l’on retrouve les éléments essentiels d’un bon album de Metalcore (la voix très Deathcoresque de Carlo ; des rythmes entrainants comme sur New World ; des riffs puissants entremêlés de leads mélodiques comme sur Crumble ; ou bien encore des breakdowns bien rentre-dedans comme sur Chapters et Hero), Breakdown of Sanity parvient à pousser davantage ce subtil équilibre entre brutalité et mélodies en offrant des compositions plus travaillés et, globalement, un travail musical beaucoup plus abouti.

On retrouve cette inspiration divine sur des titres comme Crumble, Hero et Broken Wings qui contiennent des alternances de passages violents avec des leads bien léchés, des solos courts mais prenants ou bien encore des sons électroniques qui viennent donner une tonalité sombre aux compositions. Le travail des musiciens trouve certainement son paroxysme avec le titre The Writer, qui constitue la quintessence de ce que pouvaient faire les Suisses. Ce travail de composition mené de main de maître permet au groupe d’éviter tous les écueils du genre, en réalité. Car si le groupe se repose allègrement sur les codes habituels du Metalcore (changements de rythmes ; breakdowns), l'énergie dégagée, l'ambiance assez sombre et l’écriture soignée des titres (hormis les paroles, toujours un peu faibles) empêchent la musique d'être rébarbative et trop convenue. La réussite de ce cocktail tient aussi à la performance de Carlo, qui reste sur son impressionnante lancée de Mirrors. S’il nous offre moins de variations que sur l’album précité (et c’est bien dommage !), il conserve toute sa puissance et sa dynamique.

Cette réussite également à la production et le mix, qui sont excellents. Les guitares sont bien mises en avant sans trop couvrir les autres instruments ; sans être révolutionnaire, la batterie et notamment la double pédale participent au dynamisme global ; seule la basse est desespéremment en retrait. Mais d’une manière générale, le rendu global est hyper satisfaisant et en tout cas très cohérent avec les compositions du groupe. Difficile de ne se pas se laisser emporter quand les breakdowns de Chapters ou celui de The Writer vous passe sur le râble.

Breakdown of Sanity n’a certainement jamais eu pour prétention de venir réinventer le Metalcore ou en bousculer les codes ; mais il nous a offert là un des meilleurs albums de la scène depuis un paquet de temps, que je ne peux que vous conseiller d'écouter et de réécouter, si ce n'est pas déjà fait. On n'en vient qu'à regretter que le groupe ne soit plus actif car c'est avec un plaisir non dissimulé qu'on les retrouverait.

Tracklist :
Exordium
Crumble
Hero
The Writer
Blind
Scissorhands
Perception
The Gift
Deliverance
Chapters
Broken Wings
Invisible Scars
Cardiac Silhouette