Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Mystic Prophecy

Fireangel

LabelMassacre Records
stylePower / heavy metal
formatAlbum
paysAllemagne
sortiemai 2009
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Mystic Prophecy a connu de belles galères de personnel depuis leur dernier album Satanic Curses en 2007. Et après deux ans de renouvellement constant de personnel (bassiste, guitariste, batteur), on finit même par s'étonner d'un délai si court entre ces deux sorties : deux ans, une tournée et un processus d'écriture légèrement perturbé, mais quel sera le résultat au final ? En tous cas Massacre Records sait qu'ils ont toujours une grosse carte à jouer avec ce groupe, car il jouit d'une bonne réputation dans la sphère du heavy metal que l'on a un jour appelé « true » ancrée de l'autre côté du Rhin. Fireangel est donc le sixième album du quintet et comme l'on est jamais mieux servi que par soi-même c'est le chanteur Roberto Dimitri Liapakis qui le produit, l'enregistrement ayant été assuré par F. Nordström que l'on ne présente plus dans le milieu du metal.

Parfois, le chemin le plus simple est le meilleur et Mystic Prophecy a déjà défriché une partie de ce chemin à coups de grenades avec les cinq précédents albums. Résultat des comptes, Fireangel n'a plus beaucoup d'efforts à produire pour s'imposer et suit des rails tous tracés : grosses mélodies heavy, son bien puissant, pochette sombre et aux illustrations démoniaques, titres guerriers. Je ne suis pas vraiment spécialiste du groupe mais je suis sûr que les fans vont en avoir pour leur argent et vont retrouver tout ce qui leur a fait aimer la musique de la formation. Le compositeur principal reste le chanteur et les nouveaux membres viennent tour à tour poser leur patte sur certains titres.

Les onze titres de cet album serpentent entre deux tendances assez marquées et qui sont réunies autour de et au service de la puissance dégagée par Mystic Prophecy. D'un côté nous avons des chansons comme Revolution Evil; To the Devil I Pray ou Demons Crown qui vous écrasent par leurs rythmiques bien appuyées et leur tempi pas forcément rapides mais très efficaces. A l'autre extrémité, les chevaux sont lâchés sur We Kill !! You Die !! (vous remarquerez les deux points d'exclamation, histoire de rendre le titre encore plus agressif, surtout envers les règles de la ponctuation) ou Death Under Control. Là on ne retient plus rien et on laisse la vitesse de la batterie s'exprimer et les riffs qui usent les poignets régner.

Au milieu se tient le titre éponyme : Fireangel qui réunit assez bien les deux mondes et montre ce dont le groupe est capable. Il faut aussi préciser que RD Lipiakis embarque tout ce petit monde avec un grand talent, son timbre typiquement power metal sied parfaitement à la musique. Il reste dans des tonalités peu variées mais la musique ne l'étant pas elle-même, on n'en attendait pas vraiment plus de sa part. En effet, vous n'allez pas tomber en pâmoison devant l'originalité de Fireangel. Tout y est très efficace : le refrain et le final de Forever Betrayed vont tourner assez rapidement à l'hymne tellement ils passent bien mais rien ne sort vraiment du lot. En fait, si je voulais vraiment trouver un reproche à Mystic Prophecy, ce serait de faire des expérimentations autour du même thème (musical et conceptuel) pour trouver la chanson qu'ils rajouteront au set live et puis voilà. Tout ça ne va pas chercher bien loin mais en même temps ce n'est pas ce qu'on leur demande.

Et nous voilà devant un dilemme car Fireangel est un très bon album de power heavy avec tellement de détails appréciables et joué par des musiciens passés maîtres en la matière. Mais il n'apporte rien au genre et les oreilles non-initiées peineront sûrement à trouver un point d'accroche durable. Il vient à point nommé pour les festivals d'été et je suis sûr que grâce à cela Mystic Prophecy va pouvoir se tailler la part du lion sur scène. Le bon album au bon moment ? À vous de voir mais j'essaierais si j'étais vous.

1. Across the Gates of Hell
2. Demons Crown
3. We Kill!! You Die!!
4. Father Save Me
5. To the Devil I Pray
6. Fireangel
7. Fight Back the Light
8. Death Under Control
9. Revolution Evil
10. Gods of War
11. Forever Betrayed

Les autres chroniques