Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Hectic Patterns

Random

LabelHoly Records
styleBrutal Death Metal
formatAlbum
paysFrance
sortiemai 2008
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Hectic Patterns a décidé de la jouer carte sur table avec « Random », son premier album. Tout commence avec un artwork totalement à contre-courant de l’imagerie souvent développée dans le death métal. À des lieues des habituels cannibales lépreux dévorant les viscères de prostituées satanistes, le groupe propose un artwork naïf et enfantin. Un artwork loin de leur première démo, mais les deux ont un point commun : l’originalité.
Après une démo plutôt prometteuse (chronique disponible sur le site), on était en droit d’attendre du lourd de la part des français ! Qu’on se le dise tout de suite : Hectic Patterns entre directement dans le peloton de tête du death métal technique français aux côtés de Pitbulls in the Nursery et Gorod.

Leur démo montrait déjà des prémices de talent mais elle ne laissait pas encore espérer que le groupe allait arriver à un tel niveau en l’espace d’un album. Même si les influences techniques se faisaient sentir, on est clairement passé d’un death rentre dedans et efficace à quelque chose de bien plus complexe et technique. La formation n’est pas encore arrivé au niveau des grands de la scène death technique tels que Psycroptic, Decrepit Birth, Necrophagist ou Spawn of Possession, mais elle commence à les talonner.
Alors qu’est ce que c’est l’ingenious death metal (Holy Records copyright) ? En fait, c’est une parfaite symbiose entre un death brutal sans compromis et des influences techniques, polyrythmiques ou jazzy. Si vous êtes plus du genre cogneur, ne vous en faites pas, Hectic Patterns vous abreuvera de barbarie. « Random » envoie sévère et donnera à tous ceux qui la réclame une bonne volée de bois vert ! Le chant aide beaucoup à donner un aspect brutal avec morceaux (à la manière d’un PITN ou Necrophagist). Mais l’ingenious death métal, c’est également une finesse et une complexité omniprésente. Les guitares ont effectivement largement progressées depuis les débuts de HP. La technicité est aussi accompagnée d’ambiances jazzy et psychédéliques qui ne laissera pas insensibles les fans d’Atheist ou Cynic. La ligne de basse de l’album, dont sur le morceau « Asylum » satisfera tous les amateurs du genre. Cependant, même si Hectic Patterns met la basse en valeur à plusieurs reprises grâce à des solos, elle aurait pu être mise (un poil) plus en avant sur certains titres où la guitare et la batterie lui font de l’ombre. Pour revenir sur les ambiances planantes de « Random »¸ malgré quelques réussites, le titre « I'll Quit Smoking Tomorrow » vient mettre un sérieux coup au moral. En s’essayant à une sorte de solo de guitare/expérimentale/instrumental, le résultat finit plutôt dans le style répétition dans le garage avec un son approximatif que tuerie originale.

Donc quelque soit vos goûts en matière de death, Hectic Patterns aura des chances de marquer des points. Un progrès impressionnant sépare cet album de leur démo de 2005. Le talent se fait sentir sur l’ensemble des morceaux (excepté « I'll Quit Smoking Tomorrow ») mais certains passages manquent peut-être parfois de fluidité et de cohérence, et ce probablement à cause du chant. Toujours est-il que nos français ont le potentiel pour partir à la conquête de l’Europe avec ce « Random » qui en a dans le pantalon ! Espérons juste que leur artwork osé ne leur porte pas préjudice…

1. Vaseline 04:31
2. Asylum 04:52
3. Macabre Punishment 04:33
4. The Grand Hare Order 05:44
5. Hyperborea 05:08
6. I'll Quit Smoking Tomorrow 02:31
7. Random 06:33
8. Shiva 04:33
9. Enterprise 04:28
10. Thailand 04:24

Les autres chroniques