Chronique Retour

Album

18/04/17 - ZSK

Aversio Humanitatis

Longing For The Untold

LabelBlackSeed Productions
styleBlack Metal orthodoxe
formatEP
paysEspagne
sortiemars 2017
La note de
ZSK
7.5/10


ZSK

"On est tous le boomer de quelqu'un d'autre."

Entre l’Espagne et le Metal, ce n’est pas forcément une histoire d’amour très exubérante, même si au moment où j’écris ces lignes nous avons coup sur coup deux news sur des groupes de Mélodeath espagnols, Thyrant et Jotnar. D’ailleurs en termes de Mélodeath, je peux citer de ma longue liste de promos traités via mon ancien webzine des groupes tels que Insight After Doomsday, Rise To Fall, Dulcamara ou les plus anecdotiques Bleed The Man et NoDrama. Rien qui atteigne la technique et la réussite d’un Unreal Overflows mais c’était déjà un peu mieux qu’une bonne partie de la « scène » Mélodeath italienne. Côté plus extrême, il y a bien sûr quelques formations de Black-Metal qui existent, je peux citer dans deux genres différents Noctem et Foscor, mes connaissances ne vont pas plus loin mais il me semble qu’il y a aussi pas mal de Black/Thrash ou même de War-Metal de l’autre côté des Pyrénées… Bref, pas énormément de choses à se mettre sous la dent, surtout en termes de qualité hélas. Mais voici un groupe intéressant qui pourrait bien sortir quelque chose de grandiose au cœur de la scène Metal espagnole, et madrilène en particulier. Aversio Humanitatis qui nous intéresse aujourd’hui est un trio qui sévit depuis 2010, et qui a même directement sorti un premier full-length en 2011, Abandonment Ritual, qui fut d’ailleurs réédité au format CD par Self Mutilation Services un an après un premier pressage en cassette (#trve). Deux splits plus tard, voilà Longing For The Untold, un EP 4-titres qui va nous montrer ce que la formation espagnole vaut vraiment.

La promo nous présente Aversio Humanitatis comme un groupe « torturé et obscur de Death-Metal blackisé qui va sûrement impressionner les fans d’Ævangelist, Grave Miasma et Portal ». Soyons honnêtes, on est loin du chaos de ces influences citées, Aversio Humanitatis ne jouant d’ailleurs pas franchement dans la cour de ces combos déglingués. On est plus dans l’esprit d’un Black-Metal orthodoxe assez sombre et occulte, toutefois relativement musical et bien produit. Rien de franchement apocalyptique et éminemment ténébreux donc. Abandonment Ritual était même assez anecdotique et chiant, et les morceaux délivrés sur les splits suivants n’apportaient pas grand-chose. Non, c’est bien Longing For The Untold qui va véritablement lancer la carrière d’Aversio Humanitatis en lui faisant passer un palier, enterrant facilement ses premiers enregistrement que ça soit sur le fond et sur la forme. Rythmiques macabres, blasts implacables, arpèges inquiétants, vocaux graves et possédés, dès les premières notes du morceau-titre qui ouvre cet EP de 22 minutes, on voit où les Espagnols veulent en venir. Un Black-Metal lancinant, agressif tout en étant posé, résolument occulte, terreux sans pour autant avoir recours à une production roots, et plutôt inspiré en témoignent déjà quelques riffs cossus, épiçant un Black orthodoxe devenant un chouïa épique lorsque leads et vocaux se lâchent. Rien d’original, mais c’est assurément du bel œuvre, noir et râpeux mais enlevé et bien composé.

"Prison of Shattered Glass" poursuit les hostilités avec des rythmiques rampantes et des leads désenchantés, ainsi qu’un chant glaireux qui fait vraiment son effet, le morceau devenant plus intense minute après minute. Chantre d’un Black-Metal tapi dans l’ombre des bougies et qui ne sourit pas, Aversio Humanitatis est en réussite sur cet EP. "The Ever Shifting Path" le prouve encore, avec des compos encore très intenses et lancinantes ainsi qu’un break cosmique du plus bel effet, qui est d’ailleurs suivi d’excellents riffs. "Advent of the Inescapable" enfonce le clou grâce à un beau travail sur les ambiances, démontrant s’il fallait encore que Aversio Humanitatis a ici un certain potentiel. Avec des musiciens et un chanteur de qualité en plus d’une bonne production pour le style, le trio espagnol montre qu’il a sacrément bien progressé depuis Abandonment Ritual. Occulte et lancinant mais aussi mordant et envoûtant, leur Black-Metal d’obédience orthodoxe est intéressant à défaut d’être totalement original. Le format EP convient bien à ces compositions, cela aurait pu être lassant sur un album complet, de toute façon Aversio Humanitatis devra confirmer cet effort mais il est assurément sur la bonne voie, et ne peut que s’améliorer encore et encore. Si le dernier triple album de Schammasch ne vous avait pas suffi et si vous trépignez en attendant du neuf du côté de Kriegsmaschine, n’hésitez pas à vous pencher sur ce Longing For The Untold très prometteur. En tout cas, Aversio Humanitatis est un nom qu’il faut se noter quelque part, qui pourrait bien faire quelque chose de grandiose au sein d’un futur album, s’il garde son inspiration et s’il parvient à encore plus varier son propos. Une vraie révélation venue d’Espagne, enfin ?

 

Tracklist de Longing For The Untold :

1. Longing for the Untold (5:14)
2. Prison of Shattered Glass (6:19)
3. The Ever Shifting Path (5:46)
4. Advent of the Inescapable (4:50)