Chronique Retour

Album

20/09/16 - S.A.D.E

Nails

You Will Never Be One Of Us

LabelNuclear Blast
stylePowerviolence
formatAlbum
paysUSA
sortiejuin 2016
La note de
S.A.D.E
8/10


S.A.D.E

Chroniqueur doom, black, postcore, stoner, death, indus, expérimental et avant-garde. Podcast : Apocalypse

Devenu fer de lance de la scène powerviolence en seulement deux albums, Nails pond en 2016, avec une régularité toujours aussi parfaite, son troisième méfait : You Will Never Be One Of Us. Sa renommée exponentielle a conduit Nails à signer chez Nuclear Blast, preuve que, malgré tous les trucs un peu bateau qu'il sort, le géant teuton sait encore fouiller du côté de la musique radicale et sans concession.

Parce que ce nouveau brûlot n'est pas moins apocalyptique que ses ainés : You Will Never Be One Of Us continue de creuser le sillon de Abandon All Life et Unsilent Death, à savoir la violence à l'état brut, avec pour seul objectif de faire le plus de dégâts possible dans un format réduit. Si You Will Never Be One Of Us est le plus long album de la disco du groupe, il garde la brièveté de ses prédécésseurs : en 21 minutes, la messe est dite. Et quelle messe ! Toujours aussi survoltée, la bande à Todd Jones oscille entre les agressions hardcore/grindcore virulentes et meutrières (Life Is A Death Sentence, Friend To All), avec des passages plus lents mais toujours aussi denses, puant la haine et le dégoût (Violece Is Forever sur la fin, Into Quietus). Avec comme point d'orgue dans le côté asphyxiant les huit minutes de They Come Crawling Back clôturant l'album, pur cauchemar grinçant, rempli de larsen et de dégeulis vocaux qui s'étire jusqu'à mourir dans la vase d'un ultime fade out.

La production de Kurt Ballou est (encore) plus granuleuse qu'auparavant, sauf sur la batterie qui claque un peu plus que pour les sorties précédentes. Ressort donc du mix une percussion rythmique plus directe et dévastatrice, recouverte d'une bonne grosse tronçonneuse des familles qui tranche dans le gras sans effort. D'un bout à l'autre de l'album, on ne respire pas, Nails n'en laisse ni l'occasion ni l'envie, tant la violence du propos est jubilatoire. Les soli torturés, les vomissements de Jones, la sensation de se vider de toute la rage que la vie fait s'accumuler en nous à l'écoute de l'album, tout ça pousse à represser play inlassablement chaque fois que l'album se termine.

Et cet album est d'autant plus addictif qu'il est, sauf surprise, le dernier du combo californien, le groupe ayant annoncé son split un mois à peine après la sortie de l'album. C'est donc une bien belle épitaphe que nous laisse Nails, dans la droite ligne de sa courte mais tellement intense carrière. Un dernier crachat à la face de l'humanité d'un beau verdâtre faisandé, voilà ce que Nails pouvait faire de mieux.

Tracklist de You Will Never Be One Of Us :

01.You Will Never Be One Of Us
02.Friend To All
03.Made To Make You Fail
04.Life Is A Death Sentence
05.Violence Is Forever
06.Savage Intolerance
07.In Pain
08.Parasite
09.Into Quietus
10.They Come Crawling Back