Chronique Retour

Album

25/08/16 - Michael

Powerwolf

The Metal Mass - Live

LabelNapalm Records
stylePower Metal
formatLive
paysAllemagne
sortiejuillet 2016
La note de
Michael
8/10


Michael

Avocat le jour, rédacteur sur Horns Up la nuit et photographe à mes heures perdues.

Après avoir reçu une belle claque au Hellfest puis au Trabendo, j’avais hâte de pouvoir mettre la main sur un live du groupe pour pouvoir apprécier si la ferveur et l’intensité des prestations des allemands allaient se ressentir sans le visuel. Et même si la version DVD viendra certainement davantage combler notre volonté de voir les mouvements millimétrés des membres du groupe et leurs autres facéties, cet album live tient toutes ses promesses.

Déjà, et il me semble opportun de commencer par là, le mix et le son de cet album est très agréable et très équilibré. L’équilibre entre une musique sur-mixée qui perd son aspect « live » et une musique trop peu retouchée et brouillonne est très souvent un débat sur un tel album. Le curseur n’est en effet pas facile à placer. Ici et à l’inverse d’un Machine Fucking Head Live par exemple qui avait fait la part belle à un public très présent et à un son très brut mais qui du coup perdait en puissance et en propreté, Powerwolf nous offre un live bien mixé où aucun instrument n’est mis en retrait et où le public est présent sans trop l’être. Cet équilibre prend toute son ampleur sur des titres comme Armata Strigoi ou Resurrection by Erection où le public est amené à donner de la voix. On aurait peut-être aimé un peu plus de puissance du duo batterie/guitare au détriment du clavier, très présent, mais, d’une manière générale, le mix est juste.

En tout cas, il permet d'apprécier une setlist de seize titres conforme à ce qu’on a pu voir en tournée, mettant en avant les titres du dernier album (Blessed & Possessed, ArmataStrigoi, Army of the Night, Let There Be Night) sans toutefois évincer les hymnes qui font le succès du groupe depuis de nombreuses années (We drink your blood, LupusDei, SanctifiedwithDynamite, Kreuzfeuer et AllWeNeedIsBlood pour ne citer qu’eux). Quel plaisir d’écouter Resurrection By Erection dans ses écouteurs et d’avoir envie de chanter à tue-tête dans la rue ! Impossible de ne pas avoir envie de taper du pied ou de gueuler face à des titres aussi fédérateurs et entraînants. La mission est donc remplie pour les allemands qui parviennent à transmettre cette énergie communicative qui fait leur réputation en live.

Ajoutez à cela une prestation presque sans faute des guitaristes Matthew et Charles Greywold ainsi que d’Attila Dorn dont la voix est globalement juste, y compris dans les titres exigeants tels qu’Armata Strigoi ou bien encore Amen & Attack, pour un album de qualité. Seul petit bémol, ce concert a été enregistré dans le pays de naissance du groupe, l’Allemagne. Si bien qu’Attila Dorn communique sans cesse avec le public en allemand, ne permettant à ceux qui, comme moi, ne maîtrisent pas la langue de Goethe, de se plonger pleinement dans la performance du groupe.

Quoi qu'il en soit, le bilan est positif pour cet album live qui ravira tous les fans du groupe et permettra aux autres de découvrir la puissance et l’intensité de ces chantres du Power Metal sur scène.

Tracklist :

1. Blessed & Possessed
2. Coleus Sanctus
3. Amen & Attack
4. Cardinal Sin
5. Army Of The Night
6. Resurrection by Erection
7. Armata Strigoi
8. Dead Boys Don’t Cry
9. Let There Be Night
10. Werewolves Of Armenia
11. In The Name Of God (Deus Vult)
12. We drink your blood
13. Lupus Dei
14. Sanctified with Dynamite
15. Kreuzfeuer
16. All We Need Is Blood

Les autres chroniques

Album

mai 2007 U-Zine

Powerwolf

Lupus Dei

Album

juin 2013 U-Zine

Powerwolf

Preachers Of The Night

Album

juil. 2015 Michael

Powerwolf

Blessed & Possessed