Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Anthropia

Acoustic Reactions

LabelAdarca Records
styleAcoustique
sortiefévrier 2011
La note de
U-Zine
9/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

En écoutant The Chain Reaction, dernier album en date des Français d'Anthropia, j'avais été impressionné par leur côté heavy mâtiné de progressif. Il semblait à l'époque que les qualités qu'ils possèdent allaient leur permettre de briller un peu plus au firmament du métal français. Mais j'étais loin d'anticiper le projet qu'ils avaient en tête. En effet au lieu de se jeter corps et âmes dans l'écriture d'un nouvel opus, le groupe a décidé de sortir des sentiers battus et débrancher leurs instruments. Certes les versions acoustiques dans le métal, ça n'a rien de nouveau et d'original, cela permet relectures et renaissances de certaine chansons à moindre frais mais elles sont généralement cantonnées à des rôles de bonus sur des éditions limitées ou de cadeaux aux fans. Il faut être un peu audacieux pour en faire un premier album live. Et c'est ce que nous propose de Acoustic Reactions, enregistré dans une grande enseigne qui commence par FN et qui finit par AC. Dans un magasin oui mais pas n'importe lequel : celui de Monaco, et si l'on en juge par les vidéos visibles sur le net, le public était présent, même si on l'entend assez peu se manifester.

Le combo est au complet et ce sont huit titres qui vous sont proposés par Anthropia. Ils ont d'ailleurs sortis leurs plus belles tenus : le bassiste Julien Negro est en chemise / cravate et le chanteur Huhues Lefebvre a mis son chapeau Charlie Winston. Rencontrer le public et le faire dans un lieu fréquenté par des non-métalleux c'est une vitrine qu'il ne faut pas négliger. Et le groupe le sait car pour flatter et attirer les oreilles non-initiées, ils ont saupoudré leur set avec trois reprises dont la reconnaissable Africa de Toto qui colle bien avec les deux voix. Vous entendrez aussi Hole Hearted d'Extreme et Wasted Years d'Iron Maiden qui conclut le set, histoire de rappeler qu'Anthropia c'est avant tout un groupe de métal. En ce qui concernent leurs compositions, ils se sont exclusivement concentrés sur les morceaux phares de leur dernier album The Chain Reaction, les meilleurs (A New Self, The Altar of Trust) et ceux qui se prêtent plus à la conversion (Breeze In The Leaves).

On se pose plusieurs questions en abordant un tel disque : quel intérêt ? Ont-ils pioché dans leur répertoire ? Comment les chansons sont-elles adaptées ? Et pour quel résultat ? Pour les deux premières questions, cherchez la réponse dans le paragraphe précédent. Pour les deux suivantes, il vous faudra une seule écoute pour vous rendre compte du travail effectué. On a souligné plus haut la présence omniprésente d'une certaine lourdeur pleine d'énergie dans leur musique et retranscrire cette dernière sans la saturation n'est pas un mince challenge.

Pour cela, le groupe a pris certaines chansons sous un angle complètement différent. Ainsi Take Me Home s'est vu devenir un titre groovy à des kilomètres de l'original sans en perdre l'esprit, notamment la ligne vocale du refrain. Il fallait aussi retirer la partie symphonique et les claviers qui sont devenus xylophone avec un visuel assez comique il faut bien le dire mais un rendu intéressant nonobstant. A New Self garde son côté énergique et les voix mises en avant font le reste du travail, tout comme le break avant le refrain qui rend vraiment bien en acoustique. J'ai parlé des voix en avant qui sont bien sûr un des points qui donnent la qualité de ce live mais il faut garder à l'esprit que tous les instruments ont la place qui leur est due. Les soli sont là, la basse claque comme il faut et les finesses de batterie sont encore mieux retranscrites que sur un live normal.

On le voit clairement l'objectif était de faire quelque chose de nouveau tout en gardant l'esprit de l'original et c'est en cela qu'Anthropia a réussi son pari acoustique. M'est avis qu'il faut beaucoup d'assurance pour se lancer dans l'aventure car chaque détail compte, chaque partie s'entend tellement clairement que si elle est ratée, le titre tombe à l'eau. Et c'est surement la cohésion du groupe qui fait sa force, tout à l'air si homogène que l'on prend un immense plaisir à écouter Acoustic Reactions. Maintenant c'est aussi un pari risqué, car se livrer de la sorte est à double tranchant : soit on devient le groupe de métal qui sait tout faire soit on est classé comme le groupe qui s'est vendu en faisant du débranché. En ce qui me concerne et connaissant le groupe avant, je n'ai aucune difficulté à choisir : c'est la première solution. Pour finir et prouver que le groupe était surement plus concentré sur la performance musicale que le retour commercial, ils ont mis les vidéos de tous les morceaux sur youtube. Belle initiative pour un beau groupe.

1. The Altar Of Trust
2. The Torn Off Wing Of The Butterfly
3. A New Self
4. Africa' (TOTO cover)
5. Breeze In The Leaves
6. Hole Hearted (EXTREME cover)
7. Take Me Home
8. Wasted Years (IRON MAIDEN cover)

Les autres chroniques

Album

févr. 2009 U-Zine

Anthropia

The Chain Reaction