Chronique Retour

Album

28/02/15 - S.A.D.E

Ophidian Coil

Denial | Will | Becoming

LabelObscure Abhorrence Productions
styleBlack Metal
formatEP
paysSerbie
sortiefévrier 2015
La note de
S.A.D.E
7/10


S.A.D.E

Chroniqueur doom, black, postcore, stoner, death, indus, expérimental et avant-garde. Podcast : Apocalypse

Groupe serbe formé en 2013, Ophidian Coil a déjà une démo a son actif. Projet de black metal mené par INIMICVS, chanteur/guitariste ayant un peu de bouteille dans différents combos underground de Belgrade, Ophidian Coil sort cette année son premier EP Denial | Will | Becoming.

L'entrée en matière se fait avec Becoming, intro à base d'orgue à tendance draculesque assez convenue et passablement inutile. Gloria In Deo présente les choses plus directement : du black metal rapide et hargneux, avec une voix proche de celle de Mortuus de Marduk, l'aspect complétement dément en moins. Au niveau son, on tape dans de la qualité, le mixage est efficace, laissant suffisament de place à tout le monde. La batterie est un peu synthtétique, la caisse claire claque vraiment trop sec et les (nombreux) blasts se retrouvent un peu noyés.

Versant dans l'occultisme à plein pot, Ophidian Coil se permet d'ajouter quelques samples dans les outro des morceaux et souvent ça tombe dans le cliché éculé, à base de choeurs fantomatiques. Pour le reste, les compositions sont travaillées et efficaces, offrant une diversité assez agréable, même si le format EP restreint quelque peu leur marge de manoeuvre. On sent planer l'ombre d'un Watain sur certains titres, notamment Hymns Of Deflesh avec ses riffs très saccadés et son solo à la mélodie froide en fin de morceau. Le titre le plus réussi de cet EP est à mes yeux Thousand Voices Of The Devil's Call, morceau le plus long et qui offre au groupe tout le loisir de passer d'une ambiance à une autre : début plutôt mélodique sur un tempo lent avant un montée en puissance plus coléreuse qui débouche sur un riff froid soutenu par un blast bien dense.

Ophidian Coil sort ici un premier EP très correct, bien produit et plutôt fouillé. On sent peut-être encore trop les influences (tiens ça sonne Watain ça, oulà ce riff bien venère sent le Marduk) mais la patte du groupe est déjà palpable. Pas une révélation absolue, mais un premier effort qui mérite le détour.

Tracklist de Denial | Will | Becoming :

1. Becoming (Intro)
2. Gloria In Deo
3. Hymns of Deflesh
4. Manifestum Mortis
5. Thousand Voices of The Devil’s Call