Chronique Retour

Album

19/01/15 - U-Zine

Conquer

A Worm's Demise

LabelAsher Media
styleBlackened Death Metal
formatEP
paysCanada
sortiedécembre 2014
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Conquer, petit nouveau sur la scène black/death canadienne, sort cette année son premier EP, nommé A Worm's Demise

Le morceau éponyme ouvre l'EP et dès le premier riff ça ne rigole pas : un son lourd et puissant tout en restant suffisamment cru, sur lequel se pose une voix death bien gutturale qui n'est pas sans rappeler Necronomicon en moins clinique, voilà qui met dans le bain. Le tempo prend ensuite un coup de speed, et c'est parti pour une bonne déferlante de blast nerveux. La caisse claire claque bien, les riffs sont prenants, bref le premier contact est agréable pour qui sait l’apprécier. Ce premier morceau reste dans une veine death plutôt classique, avec néanmoins quelques arpèges en milieu de parcours qui instaurent une discrète touche black. Devlin Anderson au chant fait également une petite incursion dans des terrains plus proche d'un chant black metal, même si le grunt est nettement plus présent et surtout mieux maitrisé. Hell's First Born continue dans la même lignée, avec une première séquence vraiment brutale et dense qui montre déjà la capacité de Conquer à taper là où ça fait mal. 

Conquer n'aime pas les structures linéaires et le fait bien sentir, on passe rapidement d'une partie très intense à un passage où les accords se relâchent un peu. God Is The Destroyer, troisième et dernier morceau de la bête, démarre sur du death metal bien coléreux mais, surprise, un phrasé typé hardcore vient ponctuer le morceau. Surprenant la première fois, on est tenté de reprendre volontiers ces quelques phrases plus compréhensibles. 

Sans être une révélation, Conquer sort un premier EP solide qui ne pêche d'aucun défaut majeur. Avec ses trois morceaux, A Worm's Demise donne un aperçu plutôt alléchant de ce nouveau combo. A noter dans un coin de votre tête et à suivre.

1.A Worm's Demise
2.Hell's First Born
3.God Is The Destroyer