Articles Retour

[Tribune Libre] - A propos de l'integrité par Seb (Aborted)

jeudi 16 avril 2009 - U-Zine
U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

...A propos de l'Intégrité....

« A. − État d'une chose, d'un tout, qui est entier, qui a toutes ses parties. »

« B. − État de ce qui est sain, intact, qui n'a subi aucune altération, aucune atteinte. »

« C. − Caractère, qualité d'une personne intègre, incorruptible, dont la conduite et les actes sont irréprochables. »


Voilà un terme fort populaire dans le contexte artistique, et tout particulièrement dans le cadre de la musique, et encore plus spécifiquement dans un des styles les plus fermés qui soit, le Black métal.

Seulement voilà, j'ai souvent le sentiment que les gens de cette scène ont une légère tendance à confondre intégrité et « conformité à une norme établie il y a vingt ans ou plus ».

La question est délicate dans la mesure où cette notion semble avoir un sens différent en fonction des personnes : en effet, certains pensent d'une personne qu'elle est intègre et incorruptible uniquement si elle se contente de transmettre une musique telle qu'elle a déjà été prédéfinie par les formations des années 80 telles que VENOM, BATHORY, CELTIC FROST, puis à la rigueur DARKTHRONE, et MAYHEM, pour ne citer que les grands noms, et les figures les plus influentes, et ne pas me noyer dans les obscurités underground dont je ne suis de toute façon pas expert... Le Black Métal deviendrait dans ce cas une musique morte, une tradition que l'ont fait souvenir en rejouant d'anciens standards, et seuls les groupes ne s'éloignant d'aucun code mériteraient le respect. D'autre ajouteront même que l'évolution musicale est inutile puisque seul le contenu idéologique satanique est véritablement important.

En tant qu'artiste, et surtout compositeur, je vois les choses d'une manière différente. Le groupe issu de cette scène pour lequel j'ai le plus de respect à l'heure actuelle n'a d'ailleurs pas hésité a rompre avec un certain nombre de normes que cela soit du point de vue strictement musical à celui de l'image et du contenu lyrique. Il s'agit de DEATHSPELL OMEGA, dont l'imposant « Si monimentum requires, circumspice » a véritablement bouleversé ma conception du genre. Ils ont réussi à mon sens à faire quelque chose de bien plus grand, bien mieux réalisé techniquement, et par ailleurs bien plus fort idéologiquement qu'aucun autre de leur prédécesseur. L'évolution et la personnalité de leurs œuvres sont les raisons pour lesquels je les juge « intègre ». Tout cela pour dire que selon moi, il ne s'agit pas de s'en tenir à une tradition mais plutôt d'écrire une musique qui a une identité prononcée, et surtout une âme. Quelque chose qui vient véritablement des émotions que l'ont ressent, et non une pale copie d'un groupe adoré. Bien entendu tout musicien est un jour ou l'autre influencé par ce qu'il a écouté en grandissant, mais c'est la manière dont il inclus ces éléments dans son propre processus de création qui fait de l'œuvre quelque chose d'original.

La question de l'intégrité s'applique bien sûr à toutes les formes d'art, et je pense qu'il en va de même pour mon opinion. Je pense qu'être intègre c'est avant tout être fidèle à soit même, ne pas laisser les éléments extérieurs et le regard des autres, du public par exemple, corrompre les sentiments que l'on essaye de transformer en musique, quels qu'ils soient. Que penser donc du dernier album de METALLICA, qui les présente sous un jour bien meilleur que les trois précédents, avec un son conforme l'identité qui leur a valu tant de succès il y a déjà une vingtaine d'années... Je me demande s'ils ont véritablement choisi de revenir dans cette voie par volonté artistique...

Je préfère continuer à simplement écouter les vieux albums de tous ces groupes originaux, et d'attendre des nouvelles formations de nous produire des choses qui font plus ou moins avancer la musique, ou à défaut de cela des choses sincères. Cela pourrait se résumer à cela pour moi, être sincère dans sa démarche.

Rédigé par B.S.T. (Aka Seb - Aborted, Balrog, Genital Grinder, Aosoth).