Interviews Retour
mardi 30 août 2011 - U-Zine

Bernard Minet

Bernard Minet

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Il est des interviews qui semblent parfois improbables. Si on nous avait dit qu'un jour il y aurait possibilité de poser des questions à Monsieur Bernard Minet, qui plus est pour U-zine, un webzine de musiques extrêmes, beaucoup nous auraient ri au nez! (rien à voir avec Rihanna)! Mais Bernard Minet étant programmé au Sylak Open Air 2011, et partageant l'affiche avec des groupes tels que Benighted, Dagoba, Born From Pain, Punish Yourself, God Damn et bien d'autres formations, l'occasion était trop belle de lui poser quelques questions!

Pec : Si vous nous expliquiez ce qui vous a convaincu d'être à l'affiche du Sylak Open Air, festival Rock/Metal qui se déroule près de Lyon le 9 et 10 septembre 2011.
Bernard Minet : C’est d’abord Mike ( l’organisateur ) qui m’a convaincu, et le fait que ce soit un festival Rock/Métal.

Vous avez déjà du participer à ce genre de manifestation, avez vous une appréhension de vous produire devant un public Rock ou Metal?
Oui souvent et j’aime beaucoup le public métal qui m’a toujours superbement accueilli. Des jeunes qui savent faire la fête, avec du cœur, passionnés par leur musique préférée, mais de vrais gens qui sont ouverts, et qui ont du respect pour les souvenirs de leur enfance.

Quels sont les groupes que vous comptez voir sur scène, et pour quelles raisons?
Deathawaits à 18H40 le vendredi, surtout pour "auditionner" Flo le chanteur ;) avec qui je vais faire 2 duos. Dont 1 qui va faire délirer et pogoter toute la salle. Ça va être irréel et pourtant on va le faire au SYLAK.
Et j’écouterais bien-sûr les groupes qui se produisent avant et après moi.
 

Beaucoup l'oublient, mais avant de chanter vous êtes avant tout un batteur de formation, et avez reçu un premier prix de percussion, au conservatoire national. Vous avez ensuite travaillé avec des artistes comme Charles Aznavour ou Alain Chamfort. Regrettez vous de ne pas être reconnu pour ce talent?
J’ai commencé à l'âge de 14 ans à faire des bals, puis le métier de musicien qui est ( était ? ) un des plus beaux métiers du monde. Tout ce qui m’est arrivé c’est grâce à la batterie et vous voyez 43 ans après je vais taper sur une batterie au SYLAK avec la même envie et la même fougue qu’à mes débuts.

Quels sont les musiciens qui vous ont donné envie de jouer de la batterie?
Buddy Ritch, Elvin jones, Tony Williams, le batteur de Soft Machine, Billy Cobham, Danny Séraphine ( le batteur de CHICAGO, Keith Moon ( Les WHO ), John Bonham, le batteur de LED ZEPPELIN.

Parlons un peu Metal, en écoutez vous? Si oui quels sont vos groupes préférés?
J’admire tous les grands groupes connus. Je suis hyper impressionné par la qualité technique de tous ces instrumentistes, les guitaristes par leurs sons, leurs solos, leurs rythmiques, pareil pour les bassistes, les batteurs alors là... Il faut être sacrement bon! La double pédale grosse-caisse par exemple, moi je suis archi-nul.

Quel est le concert le plus violent auquel vous ayez assisté, et le disque le plus brutal que vous possédiez dans votre discographie.
Des bals dans l'Essonne et dans l’Oise, dans les années 70. “Tu pues du cul” Franky Vincent.

Vous vous en doutez, nous ne pouvons faire abstraction des années Club Dorothée, et de votre carrière de chanteur de génériques de dessins animés. Que retenez vous de ces années à avoir bercé la jeunesse de tant d'enfants?
Exceptionnel, un cadeau du ciel, Magnifique!!! Que du Bonheur!

Avez vous des regrets par rapport aux choix « artistiques » de certaines émissions (Salut les musclés, Pas de pitié pour les croissants, ou certaines chansons)?
Je n’ai aucun regret, et surtout pas “ pas de pitié pour les croissants” c’est un “bijou” ( de production ) et de déconnade.

Les titres des Musclés étaient particulièrement grivois et comportaient de nombreux sous-entendus. Avec le recul quelle est la chanson la plus osée que vous ayez enregistré ou sorti en clip?
Pour vous faire plaisir, peut-être, “ Mathilda May” ;)
 



D'ailleurs comme les Musclés passaient tous pour de chauds lapins, qui donc avait le plus de succès auprès de la gente féminine (Eric et son « lalaliou » Framboisier et son sourire charmeur, vous)
Moi j’étais déjà marié.

A la vision des émissions, clips ou anciens épisodes, il semblerait que parfois l'alcool ou d'autres substances étaient présents, non?
Ah non jamais!!!!! Impensable. Bien-sûr on se privait pas d’un p’tit coup à boire ou d’un p’tit apéro, mais toujours après le travail.

D'ailleurs avez vous une anecdote inédite et cocasse, sur un tournage, ou une émission, dont vous n'auriez jamais osé parlé!! Nous avons les moyens de vous faire parler Monsieur Minet!
Joker.

Petite question personnelle, peu de gens savent que François Corbier, acolyte de Dorothée est également un chansonnier de talent. Vous connaissez probablement ses disques, et son univers, qu'en pensez vous?
Quand j’ai connu Corbier, il était déjà vedette des cabarets parisiens. Il est marrant Corbier.

Est ce que d'autres membres des Musclés, ou de la Dream Team Dorothée ont continué leur aventure musicale éloignée de l'univers pour enfants?
Oh oui tous. Eric fait des spectacles pour enfants, ( j'ai déjà assisté, c’est très sympa )

René (qui est décédé il y a deux ans si je ne me trompe), était d'ailleurs le Musclé au Cv musical le plus impressionnant, n'est ce pas?
Il faut savoir que René a été un des tout meilleurs et des tout premiers Sax Rock, français, ( regardez les spectacles d’Hallyday des années 70 ) et écoutez les chorus de Sax.

Revenons au Sylak Open Air, vous avez déjà prévu un duo qui n'est plus vraiment une surprise, avec Flo, chanteur de Deathawaits, pouvez vous nous en dire plus?
Ça va être ééééééénnorme!!!!!

Êtes vous d'accord pour me donner rendez vous au Sylak pour discuter de vos impressions sur le festival et pourquoi pas également sur les groupes présents à l'affiche? Et également boire un coup en votre compagnie?
Après le travail!

Je vous laisse le mot de la fin comme dirait Jean Pierre, votre dernier mot Bernard:
Rendez-vous le vendredi 9 septembre au SYLAK, préparez vous! Pour ma part, d’ici le 9, répet, avec mon pote guitariste que j’amène pour le festival.
ON VA ENVOYER...

Merci à Bernard Minet pour ses réponses rapides, et à Mike de Myref d'avoir eu l'idée originale de programmer Mister Minet au Sylak Open Air, et sans qui bien évidemment cette interview n'aurait jamais pu se faire!!