Interviews Retour
vendredi 22 avril 2005 - U-Zine

Ben Barbaud

Ben Barbaud

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Après une édition 2004 qui a propulsé le Fury Fest au rang des plus grands festivals Européens, le festival français est de retour avec une programmation bien plus ecclectique que jamais et avec toujours plus de groupes... U-Zine s'est entretenu avec le directeur de la programmation du Fury Fest sur la 5ème édition du Fury Fest qui aura lieu les 24, 25 et 26 Juin prochains au Mans.

Tout d’abord, la structure de cette nouvelle édition du Fury Fest, d’un point vue humain comme technique est t’elle beaucoup plus grande ?
Oh que oui, je m'y sens même perdu...en fait on n'avait jamais travaillé avec ce qu'on appelle un organigramme, mais bon j'en suis assez content maintenant, les taches sont mieux dispatchées et donc chaque personne peut s'atteler à son taf de façon sereine et faut avouer que ça marche plutôt bien ! Ceci évite de traiter tous les dossiers et donc de mieux les préparer afin que le résultat du festival soit plus convenable pour tous !

Avez-vous reçu des subventions cette année ?
Hélas non encore 0 euros cette année... C'est un désespérant mais bon peut être qu'un jour les institutions comprendront que ces styles de musiques méritent aussi une attention particulière, le public paye des impôts comme tout autre contribuable et donc il devrait être en mesure de pouvoir en voir la couleur, et donc de rêver à un prix plus attractif, car là je comprends que des gens soient bloqués par la tarification qui n'est pas accessible à tous...

Pourquoi avez-vous recalé les dates du Fury Fest sur le même week-end que le Graspop ?
Et bien c'est tout simple, nous aurions voulu un festival uniquement metal nous aurions put le retarder d'une semaine, mais hélas nous tenons à nos groupes hardcores et hélas le premier week-end de juillet propose déjà le WITH FULL FORCE en Allemagne qui se rapproche le plus de notre concept et donc vu la distance kilométrique qui sépare les 2 festivals, nous aurions eu du mal à envisager la venue de certains groupes. L'avantage d'être le même week-end que le Graspop est de nous permettre de pouvoir compter sur un nombre importants de groupes à seulement 700km d'ici !
Et puis le week-end d'avant le notre il y a les 24h du Mans donc là aussi impossibilité de le faire...en fait on n'avait pas vraiment le choix. De plus nos chers amis de Garance Production ont voulu nous provoquer (voir même nous tuer) en proposant Iron Maiden le même week-end, nous allons tout de même pas leur faire le plaisir de changer nos dates alors que nous utilisons ce week-end depuis 4 ans !

Combien de personnes attendez-vous cette année ?
On espère entre 10 et 12000 par jour, en espérant que le public nous suivra car là je pense qu'en cas de mauvais résultat ce sera la fin...

Malgré le prix du pass bien plus élevé que l’année dernière ?
Et quelles sont les raisons de cette augmentation ?

Bah comme je te l'ai expliqué en haut...pas de subventions, très peu de sponsors etc...Donc on doit déjà faire un nombre conséquent de personnes pour s'en sortir donc...de plus étant donné que nous étions sold out l'année dernière nous nous devions d'augmenter la jauge d'accueil et donc pour cela il faut faire venir plus de monde d'où l'augmentation des têtes d'affiches, d'où l'augmentation des coûts, en plus tu rajoutes les nouveaux emplois etc...Et bien tu arrives à cela...

La programmation du Fury Fest est beaucoup plus éclectique et moins underground que par le passé. Etait-ce un désir ou une obligation financière ?
Les 2, il est vrai que nous avons été plus ou moins obligé de nous tourner vers des styles plus mainstream de façon à avoir une crédibilité financière, mais nous n'avons pas non plus retiré nos coups de coeur plus underground, le mixte est vraiment fort cette année, mais nous le trouvons bon dans l'ensemble, le but de cet événement est de rassembler les gens qui ont du mal à entendre ces musiques et non pas de sectoriser celles ci, en France nous n'en avons pas la possibilité...

D’ailleurs, n’as-tu pas peur que des groupes comme Uncommonmenfrommars trouve difficilement leur place dans ce festival ?
Non pas plus que cela, après je sais que certains me diront le contraire mais le festival n'est pas dédié à un seul public, bien au contraire comme je te l'ai dit il s'agit d'un concept de rassemblement, c'est plus qu'un enchaînement de concerts, c'est le moment de passer du temps avec plein de gens, de se marrer, de se bourrer la gueule etc...Et je veux que ça reste ainsi voir même plus, il n'y a pas de limites au rassemblement !

En parlant du public houleux et de place dans le festival, l’affaire Slipknot n’a-t-elle pas posé de problème sur la venue de certains groupes au Fury Fest cette année ?
Bah si ça n'a pas été simple pour avoir Slayer comme nous le pensions... Après bon cette histoire est passée et j'espère que le public se rendra compte de son attitude.

Comment avez-vous négocié leur retour ?
Secret de polichinelle mon ami mais on en a chié...

Continues tu à payer tous les groupes présents au festival ?
Oui bien sur du plus petit au plus gros, nous considérons que chaque groupe mérite une contribution, je ne suis pas pour l'affichage commercial et donc sur le concept de faire payer un groupe pour qu'il participe à un gros événement en considérant que sa place est avant tout un référencement commercial et donc un investissement pour eux, nous faisons jouer les groupes que nous aimons point.

Tu avais rencontré pas mal de problèmes avec la gestion des bénévoles l’année dernière. Comment as-tu amélioré ceci ?
Et bien deux personnes s'en occupe maintenant à plein temps ce qui va, je pense, nous causer moins de problèmes que l'année dernière. En 2004 par manque de temps nous n'avions pas pris le temps de considérer ces bénévoles et donc on a été dans le mur, le problème ne vient pas de ces personnes mais bien de leur accueil, il faut savoir responsabiliser chacun de façon à les intéresser, et je pense que cette année sera bien mieux gérée !

Peux-tu nous présenter brièvement comment se situeront les salles les unes par rapport aux autres comparées à l’année dernière et quelles en seront les capacités ?
Il y aura les 2 mêmes que l'année dernière qui joueront en simultanée, ajoutée à cela une scène en plein air pouvant accueillir 15000 personnes qui elle jouer en alternance avec les 2 autres scènes !

L’édition 2005 sera-t-elle filmée ?
C’est une bonne question, je crois que cela n'a pas encore vraiment été décidé...

Y aura-t-il toujours des stands (disquaires, œuvres d’art, tatoueurs) comme lors de l’édition 2004 et lesquels ?
Oui là aussi on va tacher d'améliorer ce qu'on avait entrepris en 2004, là encore le fait de pouvoir compter sur plus de personnes nous permettra de mieux gérer ces différentes animations !

L’un des points faibles du Fury Fest 2004 fut le camping de part le fait qu’il soit payant au final, mais aussi à cause de l’hygiène (notamment les toilettes bouchées au bout d’une journée) et le manque de sécurité. Y aura-t-il un changement cette année ?
Même réponse, on fait désormais appel à de vrais pros donc tout va être refait, il ne sera plus payant, il y aura plus de wc, des douches, plus de sécu etc... Mais là encore en 2004 nous étions deux à TOUT faire donc en plus nous n'y connaissons rien en logistique donc le résultat s'en est fait sentir... Mais bon les gens doivent bien se dire que tout sera mieux fait mais que ceci à un coût et donc le prix du billet s'en fait sentir...si nous étions resté dans le même mode de fonctionnement qu'en 2004, les choses auraient été encore plus mal organisé mais le festival aurait été moins cher... Nous avons préféré obtenir un festival mieux organisé mais donc plus cher...

Tu veux rajouter quelque chose ?
Merci à toi pour ton soutien et merci à ceux qui nous soutiendront encore cette année, le festival pour sa survie a besoin de vous !

Un grand merci à Ben pour sa disponibilité malgré son planning chargé.