Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

True Colors

Focus on the Light

LabelPowered Records / Six Feet Under Records
styleYouth Crew
formatAlbum
paysBelgique
sortiejanvier 2008
La note de
U-Zine
10/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Je me demande bien comment j'ai pu chroniquer six disques sans parler de celui qui est mon préféré, tous styles de hardcore confondus, "Focus On The Light" de True Colors. Le Youth Crew européen à son meilleur ces dix dernières années. Les gars du plat pays faisaient partie de l'équipe Powered Records aux côtés de Justice ou Rhythm To The Madness.
Ils ont littéralement soufflé l'Europe avec ce disque, après une démo tape et un premier 7" cool mais pas révolutionnaires, BAM, 2008, c'est la gifle.

Je me rappelle encore du jour où j'ai découvert ce disque, j'ai dû le mettre en boucle une dizaine de fois. C'est bien simple il n'y a QUE des tubes, rien n'est à jeter. L'énergie dégagée est incroyable, le son et la production sont parfaits pour le style. Certains diront que les paroles sont "clichées" ou "convenues", moi je dirais simplement qu'elles défoncent. Certes ça traite des sujets classiques déjà rongés par les groupes de Youth Crew des années quatre vingt (l'amitié, les échecs de la vie, la posi attitude...), mais c'est tellement fédérateur et criant de vérité. Pas besoin de faire des alexandrins dignes de Rimbaud. Parfois aller droit à l'essentiel est le meilleur des choix.

Moins de dix-neuf minutes suffisent pour se rendre compte que ce disque est une bombe, du début à la fin. Rien que cette intro, bordel ! TRUE COLORS.... FOCUS ON THE LIIIIIIIIGHT! , et mes poils se dressent aussi vite que l'armée de Poutine prête à envahir l'Ukraine.
Mais pas de répit, puisqu'on est balancé directement dans le vif du sujet dès le premier morceau, "Coming Through" ,qui pose les bases : rapidité, efficacité et voix qui t'engueule.

Je ne vais pas m'étendre sur chaque morceau puisqu'ils sont tous mortels et vais me contenter de citer ceux qui pour moi sont un poil au dessus des autres.

"Focus On The Light" : leur discographie peut être résumée à ce morceau. Dans le genre GROS TUBE celui-ci se pose là. En concert c'est une marée humaine de gens qui deviennent noisette et se marchent sur la tête pour beugler dans le micro.

"Strong Minds": L'histoire de ma vie.

"The Way To Myself" : La version hardcore du "Bro Hymn"de True Pennywise : Probablement le deuxième appel à l'amassement humain sur le fameux refrain YOU KEEP ME ALIVE! .

"The Forgotten Dreams" : Beaucoup trop de positivité dans ce morceau encore une fois, avec un titre qui parle de lui même. C'est avec les rêves qu'on avance, quand on les oublie, on stagne. (C'est beau n'est-ce pas ? )

"Always Remember" : Un dernier pour la route, avec des paroles encore plus naïves que les autres morceaux : "La vie c'est pas toujours rose", "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts","Assume tes choix et n'abandonne jamais".

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi des mots, qui habituellement sonnent tellement niais quand je les entends, me prennent ici autant les tripes. La magie belge.

True Colors (tout comme leurs potes de Justice) ont eu un impact indescriptible sur la scène hardcore européenne, comme ont pu l'avoir à la fin des années quatre vingt dix des groupes comme Mainstrike ou Eyeball. Les split des deux groupes belges, respectivement en 2010 et 2008, ont marqué la fin d'une ère dans l'Histoire du Hardcore européen, une page s'est tournée. Et même si les gars de Justice et True Colors se sont de nouveau réunis pour faire un nouveau groupe de Youth Crew, Not Afaird (leur nouveau LP est une petite bombe), le prochain groupe qui mènera à nouveau l'Europe vers des sommets n'est probablement pas encore né ( arrêtons de parler de No Turning Back, merci).

J'ai eu la chance de les voir en concert une dizaine de fois, de leur premier concert en France avec Justice en 2006 (?) à Rennes devant 30 pelos, à leur Last Show en 2010 en Belgique devant une armée de 400 kids montés sur ressort.
Ça paraît peut être stupide mais ça me donne l'impression d'avoir bouclé la boucle, et de ne pas avoir (trop) de regrets d'avoir vu s'en aller mon groupe favori.
J'en verserai presque une larme.

1. Coming Through
2. For What It's Worth
3. Enough
4. Focus On The Light
5. Strong Minds
6. Behind You
7. The Way To Myself
8. The Forgotten Dreams
9. In Control
10. Walk The Line
11. The Smell, The Attitude
12. Always Remember
13. One Chance
14. Count On Me