Chronique Retour

Livre

09/12/14 - U-Zine

Annick Morbid Chef Giroux

Hellbent for Cooking : The Heavy metal Cookbook

LabelBazillion Points
styleLivre de cuisine
formatAlbum
sortiejanvier 2009
La note de
U-Zine
9/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Qu’il est tenace le cliché du fan de métal à l’embonpoint prononcé, amateur de junk-food et de bière. Même si pour quelques spécimens, le stéréotype est un mode de vie à part entière il n’en est pas toujours le cas. Car si certains se targue de vivre metal, de respirer metal, il est intrinsèquement possible de MANGER metal. Cependant, se limiter à des hectolitres de bière pour les thrasheux, de la viande crue pour les deatheux, de sang de corbeaux et de neige fraiche pour les blackeux ou de toutes sortes de fluides pour les grindeux, tout cela serait fort réducteur. Nul besoin d’accéder à ces extrémités, et c’est là que notre ouvrage prend tout son sens.

Fan de heavy depuis son plus jeune Age et ancienne chroniqueuse du fanzine Morbid Tales, Annick Giroux, surnommée « The Morbid Chef » vous propose donc, à travers ce livre de cuisine de régaler nos papilles, tout en honorant nos oreilles et nos groupes fétiches. L’auteure compare la cuisine à l’apprentissage de la guitare : toujours agréable d’en faire seul, mais prend tout son sens quand on le fait à plusieurs et se déguste facilement si tout est bien accordé. Ainsi, cette amatrice de cuisine, étant par ailleurs passée par l’école reconnue Montreal International Cuisine, s’est demandé quels pouvaient être les plats fétiches de ses groupes préférés.

La solution la plus simple a été celle appliquée : le demander directement aux intéressés. Au départ pas assurée que sa démarche puisse recevoir nombre de réponse, elle s’est trouvée fort surprise quand certains groupes (parfois même certains considérés comme cultes) ont partagé avec elle leurs recette favorite. Notre Morbid Chef constate rapidement qu’à travers la nourriture, c’est toute la diversité culturelle du monde, et de la musique qui s’exprime.

Ainsi, dans ce condensé, rassemblant tout de même 101 recettes classés par thème (boisson, entrée, viande par genre, dessert, …), on découvre avec surprise certaines surprises comme le choux farci à la mode Scott Ian (Anthrax), le tonnerre de poitrine de bœuf par Lips (Anvil), la tourte de corbeaux mode Electric Wizard ou encore la tarte à la bière de … Tankard évidement. Il est par ailleurs assez fascinant de constater que certains aspects musicaux peuvent se retrouver dans les plats de certains groupes, comme des plats à base de bière pour les thrasheux ou des plats vegans pour certains groupes engagés politiquement.

Ici encore, même si on retrouve quelques groupes fort connus tels qu’Obituary, Accept, Death, Doro, Eyehategod, Gwar, Mayhem ou encore Rotting Christ, on trouve aussi quelques pépites. Au rang de rareté, retrouvons par exemple Sir Lord Baltimore qui a été le premier groupe considéré comme du heavy metal et qui a connu un succès très relatif comparé à Black Sabbath ou encore Grimorium Verum, premier groupe de black metal équatorien.

Chaque recette a été testée par l’auteure, dans la mesure du possible et quelques astuces sont prodiguées (pour substituer certains ingrédients compliqués à trouver dans nos contrées par exemple). Aussi extrême que puisse être certains groupes, l’auteure a aussi reçu quelques suggestions farfelues comme une à base de chien ou de cochon d’inde, bien que pour cette dernière il s’agit d’un plat assez rependu au Pérou. Il en va de même pour une recette à base de cœur de cobra cuisiné au whiskey (pour les braves parmi les braves !) qui est relativement aisé de trouver en Thaïlande ou au Vietnam, mais clairement plus compliqué en Europe. Ces recettes un peu plus « hors norme » ne figurent malheureusement pas sur l’ouvrage final, au plus grand regret de certains.

Superbement illustré, l’ouvrage propose à chaque page, outre la recette et la photo du plat servi, une courte biographie du groupe ayant suggéré la recette ainsi que quelques notes ou citations fort pertinentes. Seul point noir du livre : il n’a jamais été édité en France et n’est dont disponible qu’en anglais. Voilà de quoi faire travailler pour certain le langage culinaire anglais, en plus d’améliorer ses compétences au fourneau.

Ainsi, d’ici peu, vous pourrez devenir les pros du repas metal, pouvant composer des menus tel que :

La soupe miso façon Abigail
~~
Travers de pork au BBQ par Mütiilation
~~
Chease-cake à la fraise méthode Possessed
~~
Le tout arrosé de Margarita réinterprétée par Obituary


A vos toques !

Introduction
1. Weapons of Mass Destruction
2. Appetizers and side dishes
3. Beef
4. Pork
5. Lamb
6. Poultry
7. Seafood
8. Vegetarian
9. Desserts
10. Drinks
11. Tips & Tricks