Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Job For A Cowboy

Gloom

LabelMetal Blade Records
styleDeath Metal moderne
formatAlbum
paysUSA
sortiejuin 2011
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Coucou !

Bon vous connaissez tous Job For a Cowboy ? Petit cours de rattrapage quand même, le groupe a explosé en 2005 grâce à l'ep Doom, alors que la vague deathcore commençait à peine à déferler sur le monde. Travail pour un Cowboy fut alors l'un de ses plus populaire représentant jusqu'à l'arrivé du premier album en 2007. Genesis fut pour beaucoup une déception car il s'engageait sur des terrains beaucoup plus traditionnels. Je suis, pour ma part, resté très fan de ce qu'ils ont fait sur cet album, ainsi que sur son petit frère Ruination, un concentré d'efficacité. En attendant un troisième album, les amerloques de l'Arizona nous envoient un petit ep 4 titres, avec pour titre Gloom, référence à peine camouflée à leur premier ep.

Serais-ce un retour aux sources deathcore ? Euuhh pffouaih non pas vraiment. Le groupe continu en réalité sur sa lancée entamée avec Ruination : ça fonce, c'est fluide, c'est un peu groovy et ça envoi du bois. Ajoutez-y un retour au chant de Doom (mais sans chant porcin) et vous obtiendrez la recette de Gloom. Et tout comme Ruination, on sent le groupe tout à fait à l'aise dans cet exercice de Death metal moderne qui pulse.

Ne vous attendez donc pas à un grand retour aux sources, ça reste assez convenu dans les structures, ça ne surprend pas, et les riffs et solos ne brillent pas par leur originalité. Seul le chant peut encore surprendre celui qui n'a jamais entendu parler de ce groupe (quel tueur ce Johnny Davy !). Prod parfaite, et même ambiance assez dark que sur les précédents opus, et ça le fait toujours.

Bref, rien de neuf à l'horizon, ouais, mais quand même, c'est cool. Ça a la patate, ça fait bouger la tête, pour le coup, ça me suffit, puisque c'est ce que je recherche que je veux écouter Job For a Cowboy (même si 4 titres c'est court!). Les fans ne seront pas désappointés et apprécieront toujours, les autres, pas la peine de perdre un quart d'heure pour cet ep !

1. Misery Reformatory
2. Plastic Idols
3. Execution Parade
4. Signature of Starving Power

Les autres chroniques

Album

mai 2007 U-Zine

Job For A Cowboy

Genesis