Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Kriegsmaschine

Altered States of Divinity

LabelMalignant Voices
styleOrthodox Black Metal
formatAlbum
paysPologne
sortieaoût 2005
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Depuis le one man band Countess (et surtout depuis quelques années) un nouveau style de Black Metal se propage à travers la scène et c’est impossible que vous n’en ayez jamais entendu parler : le Black Metal Orthodox, étiquette donné par Countess en personne. En bref, sans rentrer dans les détails parce que ça risque d’ouvrir un débat interminable sur le sujet et avec des arguments pour le moins répétitifs, l’Orthodox c’est l’autre Black Metal Satanique qui en reprend les structures classiques tout en y rajoutant des sonorités mélodiques et des chœurs (très très important !) Les paroles c’est pareil que pour le BM des 90’s avec en prime des passages en latin louant la suprématie de Lucifer. Ivöl. Et pour vous éclairer un chouia, idéologiquement ce n’est absolument pas pareil : le sataniste va vénérer Satan alors que le théiste a un côté beaucoup plus spirituel, il ne fait pas que vénérer, il souhaite faire avancer les Ténébres . Vous voyez où je veux en venir ? Esthétiquement on abandonne les croix renversées et tout le tatouin pour des sigils.
La scène regorge de groupes de ce nouveau genre et n’échappe à aucun pays (Deathspell Omega, Ondskapt (oui je préfère Ondskapt à Watain pour la Suède, la hype attitude, très peu pour moi), Chaos Invocation…etc.) Si je devais conseiller quelques groupes ça serait avant tout Malign, Teratism, Orcivus et évidemment les polonais de Kriegsmaschine. Si vous avez écouté ça, vous avez tout écouté. Ces groupes ont, je pense, un sens supérieur pour la musique qui ne les rendent pas passe partout ni « « « commerciaux » » ».

Altered States of Divinity, premier album du groupe sorti en 2005 après quelques demos et surtout un EP tueur « A Thousand Voices » sorti en 2004. Il y a 2 ans ils ont sorti LE split à avoir dans sa discothèque : « Transfigurations » (en colabo avec les fous d’Infernal War.). Altered States of Divinity est l’un des albums qui m’a le plus retourné le cerveau. Par contre à la première écoute des quelques secondes de l’ouverture j’ai cru m’être planté d’album et avoir lancé un CD de noise… On les pardonnera ça ne dure qu’un court instant ! Après ok on n’aime ou on n’aime pas mais on ne peut pas échapper aux mélodies envoutantes et notamment à la piste 2 Altered States of Divinity où l’on retrouve absolument tout ce que j’ai cité plus haut. C’est pur, musicalement plus technique qu’un simple morceau de black metal satanique, les paroles nous plongent au cœur d’une Messe Noire et le chœur latin glorifiant Satan notre sauveur d’âme, piste surement la plus mystique de l’album et de ce fait celle la plus incontournable. C’est la seule qui utilisera un chant latin, le reste de l’album est beaucoup plus brutal dans le genre. Mais tout aussi envoutant et occulte et assez dépressif par moment. La batterie garde un rythme parfaitement rapide, du blast beat seulement et simplement quand il en faut, juste un enchainement mélodique suivi par des guitares diablement voluptueuses répétant des sonorités malsaines. C’est limite même un peu groovy tout ça ! C’est voulu, on nous hypnotise durant toute l’écoute. On nous envoi l’Enfer en pleine face sans qu’on le sente venir. On arrive après à la piste Beyond the veil aux sonorités beaucoup plus dramatiques, plus tristes, la mélodie se répète inlassablement, le chant est à la limite de la psalmodie à l’ouverture, en écho, nous répétant que l’humanité attend son salut. On retrouve le côté spirituel plus que l’annihilation, le chaos et la mort que l’on peut ressentir chez d’autres groupes, on veut élever son esprit et avec Kriegsmaschine on y parvient musicalement. On aurait presque envie de se convertir à la fin de l’album.


1. Ma'aseh Bereshit
2. Altered States Of Divinity
3. Through The Eyes Of The Blind
4. Beyond The Veil
5. Prism
6. Nihilation
7. Kerigma

Les autres chroniques

Album

oct. 2018 ZSK

Kriegsmaschine

Apocalypticists