Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Red Mourning

Pregnant With Promise

LabelBad Reputation
styleMetal/HxC Bluesy
formatAlbum
paysFrance
sortieavril 2011
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Alors qu’en 2008, « Time To Go », premier album des franciliens de Red Mourning fût un gros coup de cœur, l’attente d’un nouvel opus et la confirmation des espoirs misés sur la formation francilienne furent plus que longs.
Pour ceux qui n’auraient pas suivi la formation parisienne, Red Mourning est un quatuor pratiquant une musique typée metal hardcore aux sonorités très Pantera. Mais les parisiens ne se contentent pas de singer les dieux du style, mais apportent une réelle touche d’originalité empruntée à la noirceur du blues puisque Hoog (chant), du haut de sa passion pour ce style, sublime les compositions du groupe en y ajoutant des solos d’harmonica.

« Time To Go » avait en quelque sorte projeté Red Mourning sous le feu des projecteurs (participation au Hellfest 2008) bien que ce premier et excellent opus n’ait pas eu le succès qu’il méritait. Mais la patience et la persévérance doivent être aujourd’hui les meilleures amies des musiciens, surtout en France.

« Pregnant With Promises » marche sur les traces de son prédécesseur, « Land Of No Light », qui ouvre d’une bien belle manière ce disque, nous le confirme bien.
Aux premiers abords, Red Mourning semblait s’être calmé, les compositions sonnent plus modernes, plus lisses. La mélodie de ce second opus prend le dessus sur la brutalité de « Time To Go ».
Comment vous cacher l’impression de déception qui me trottait dans la tête lors des premières écoutes ? Aucunement, car si les premières écoutes furent décevante, il ne faut pas oublier que l’on apprivoise pas un disque aussi facilement. Seules les écoutes successives m’ont permis de voir que « Pregnant With Promises » avait énormément à offrir.

Red Mourning semble trouver sa voie et affirme ici sa personnalité. Si « Time To Go » avait plusieurs points de chute avec Pantera ou Down, ce n’est désormais plus d’actualité, ou presque. Cela est passé par un travail technique énorme, à en voir la performance vocale d’Hoog qui a énormément progressé. Son chant hurlé est encore plus frénétique et écorché tandis que son chant clair s’est affiné et lui permet ainsi de composer des vocaux du plus bel effet.
C’est après avoir compris et assimilé que je ne retrouverai pas la fougue du premier opus que j’ai enfin pu me laisser guider par ce « Pregnant With Promises » qui nous offre d’excellents moments comme le classique mais radieux « Land Of No Light » (ce refrain !), « Twenty Pages » et son groove poisseux ou encore le sublime « Faulkner’s Past » qui respire bon la mélancolie. Les parisiens sont très forts lorsqu’ils se donnent les moyens de s’exprimer librement comme l’attestent « Looking For The Present » ou encore « Make It To The Surface » qui sortent eux aussi du lot. Cependant, le quatuor pèche lorsqu’ils se veulent plus conventionnels comme sur un « Splintered Bone » ou encore « Pregnant With Promises » qui m’a semblé être le titre le plus faible car trop convenu et moderne.

La production a encore été une fois confiée à Francis Caste que l’on ne présente plus. Une nouvelle fois, le travail est impeccable, la production est chaude, puissante et met en valeur les parties d’harmonica bien souvent poisseuses.

En conclusion, « Pregnant With Promises » est un très bon album, bien qu’aucun gros hit ne s’en dégage, Red Mourning a progressé en abattant un travail conséquent. Si les parisiens semblent avoir trouvé leur voie, il est dommage que certains titres trop convenus viennent ternir un album pourtant riche. Un second opus plus difficile à appréhender que le précédent, qui se révèle au fil du temps et espérons le, aidera Red Mourning à s’affirmer un peu plus et qui sait, franchir un cap de plus et écrire une belle histoire avec un troisième opus !

1. Land of No Light
2. Splintered Bone
3. The Ever-rising Sun
4. Twenty Pages
5. One Step Away
6. Pregnant with Promise
7. On This Earth
8. Looking for the President
9. Make It to the Surface
10. The Only Way Is Back
11. Faulkner's Past

Les autres chroniques