Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Bounty Hunter

The True Bounty Hunter Picture Show

LabelDeadlight Records
styleGrind Death - Grindcore
formatAlbum
paysFrance
sortiejanvier 2010
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Formés en 2008 les lyonnais de Bounty Hunter se sont taillés une bonne réputation en région Rhône alpes avec leur Grind Death / Grindcore déjanté, via des performances scéniques de hautes volées, qui sentent le bon esprit, la fête, les références cinoches,et les rouleaux de Papier Hygiéniques Volants Nn Identifiés (PHVNI copyright Pec). Après un split Cd avec Deathawaits en 2009, comme pour tout bon groupe qui se respecte il fallait aux Bounty Hunter passer le cap du premier album. Tout d'abord ça se passe du côté de chez Deadlight Records (Primal Age, Undercover Slut…) et force est de constater qu'ils ont relevé la cuvette, (euh les manches), et qu'ils ont buché dur, un peu à la manière d'un Charles Ingalls qui coupe du bois avec minutie!

Le titre de l'album The True Bounty Hunter Picture Picture Show pourrait être celui d'un film Grindhouse. La pochette représente des zombies avec en arrière plan un cinoche et des immeubles en flamme, il est donc logique de retrouver des petits passages de films entre certaines plages. Par exemple l'album commence sur un extrait de dialogue tiré du film Une Nuit en Enfer, un peu plus loin entendre la voix du Captain Spaulding provoquera un petit rictus coupable et complice à tout amateur de film de genre qui se respecte. Ceci rajoute une petite touche d'humour du plus bel effet. Quoi de mieux que de se réveiller les zygomatiques, avant de vous secouer les cervicales à la manière d'un basset sur la plage arrière de la voiture de Colt Seavers. Un petite sourire, bref moment de calme avant de repartir aussi sec dans la brutalité musicale des Bounty Hunter!

Sur The True Bounty Hunter Picture Show, les Bounty Hunter proposent 16 titres qui passent comme une lettre à la poste, ou comme papy dans mammy! Au menu vous trouverez du bon Grind Death des familles, avec une petite touche de Core, de Thrash et même un soupçon de folie Punk, sans oublier une petite dose d'humour bien évidemment. On sent un effort de composition et d'interprétation, et malgré le côté barge assumé, c'est fait avec talent et précision. Le tout est facilité par des zicos précis et affutés qui arrivent même à donner un petit côté Groovy à certaines compositions. Comment passer outre le fait d'entendre les voix, Gruiks et Growls de leurs deux chanteurs se succéder, se répondre et se compléter à merveille pour le plaisir de l'auditeur.
Cette galette comporte de nombreux titres qui restent dans le crane, et qui donnent envie de se jeter dans un pit! On peut même déceler les lyrics sur certaines compositions, entre deux gruiks porcins (Blasting Face devrait plaire à tous les sodomites).
L'album se finit sur du bonus track ou ghost track si vous préférez avec un extrait de The Devil's Reject (ces messieurs ont du goût!) : « Si je ne me trompe pas, le bout de mon flingue sent la chatte de ta femme... j'espère que ça ne va pas rouiller » et ça repart pour quelques minutes de Grind déchainé!
Au final on ne peut se dire qu'une chose : Putain il est quand même bien bon cet album!

Domino Harvey, Josh Randall, Boba Fett, le colonel Douglas Mortimer, Lorenzo Lamas et tant d'autres chasseurs de primes célèbres peuvent être fiers d'avoir dans leurs rangs les frenchies de Bounty Hunter. Avec leur premier album The True Bounty Hunter Picture Show, ils prouvent tout le bien fondé aperçu lors de leurs prestations live. Les Bounty Hunter nous livrent un disque à la fois efficace, bourrin à souhait, tout en étant technique, fun, et fort bien produit! Les amateurs du genre vont vraiment se régaler !
Désormais on peut faire confiance aux Bounty Hunter pour défendre fièrement ce skeud sur scène! Si ils passent près de chez vous n'hésitez pas à aller les voir en concert, vous ne le regretterez pas!

01- Kro
02- Mother Fucker
03- Bounty Hunter
04- Yell
05- Zombie Breakdance
06- Blasting Face
07- Evil
08- MOD
09- Fucker
10- Nameless
11- Gremlins
12- Full Hanker Chief
13- Branco
14- Grindabilly
15- ???
16- ???