Chronique Retour

Livre

09/12/14 - U-Zine

Ozzy Osbourne

Moi Ozzy

LabelCamion Blanc
styleAutobiographie
formatAlbum
sortiejanvier 2009
La note de
U-Zine
9.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Ozzy Osbourne aura marqué 2010 avec un nouvel album, et une tournée internationale qui est passée par la France à Bercy à la rentrée. Comme si un retour dans les bacs et sur scène ne suffisait pas, le voici désormais dans vos librairies pour une autobiographie, Moi Ozzy chez Camion Blanc disponible depuis septembre 2010.

Lire une autobiographie de celui que l'on surnomme le Madman, ne peut que vous interpeller, mais est ce que le contenu sera digne du personnage? Cet anglais barge qui a connu la gloire avec Black Sabbath, une carrière en solo inégale, puis un retour sous les feux des projecteurs via un show de TV réalité, connu aussi bien pour les frasques de sa vie dissolue que sa vie d'artiste nous pond avec l'aide de Chris Ayres, un livre rare, passionnant, hilarant, touchant, instructif, mais surtout, drôle, tordant, à tomber des chiottes en pleine lecture à force de pleurer de rire... Bref une autobiographie unique et réellement digne de l'image que l'on a d'Ozzy.

On y suit l'itinéraire du petit anglais déjà déjanté, de son enfance, à son séjour en prison, en passant par ses petits boulots surprenants... Il nous explique son parcours musical, les rencontres avec ceux qui deviendront l'un des plus grands groupes au monde ( Black Sabbath évidemment ). Les premiers enregistrements, la gloire, la drogue, le sexe, la luxure, l'alcool, les concerts, les coulisses, ses délires, sa vie, ses déboires judiciaires, sa rencontre avec Sharon sa femme, la fin avec Black Sabbath, sa carrière solo, son aventure à la télévision, tout y est abordé... Bref jusque là ce que l'on peut s'attendre d'une autobiographie classique, mais la richesse de cet ouvrage vient de la manière dont le tout est imagé et raconté avec les mots d'Ozzy. Les anecdotes deviennent des moments de grand guignol, des métaphores à se pisser dessus à force de rire, des instants de lectures qui deviennent magiques, et qui vous feront vous esclaffer comme un con le livre à la main.
Les histoires intimes sont narrés avec justesse. Il aborde évidemment la mort de son guitariste Randy Rhoads, probablement le passage le plus prenant du livre, on sent à travers les mots utilisés une sincérité et une blessure jamais refermée. Il rend hommage à ses proches de manière émouvante et parle sans tabou de ses soucis de santé, d'alcoolisme et de toxicomanie... Ozzy évoque aussi quelques faits d'armes peu glorieux... Le tout est agrémenté de photographies d'archives, commentées par Ozzy lui même (toujours avec ironie et second degré cela va de soit).
On ressort avec une image d'un fou dingue attachant et vraiment unique, qui a marqué de son empreinte l'histoire du rock et du métal, avec une âme d'enfant, et qui avait de quoi écrire un livre de 1000 pages! Mais pour cela il aurait fallut un peu moins picoler et beaucoup moins abuser pour qu'il se rappelle de tout! Saluons enfin les éditions Camion Blanc pour le boulot de traduction et de mise en page.

Finalement Ozzy contrairement aux poules de son poulailler dont aucun oeuf ne sortaient de leurs culs ( et qu'il a dégommé à la carabine avec plaisir ), nous a pondu un putain de bouquin, dont il peut être fier! Certes parfois le prix d'un livre peut rebuter, ( ici 38 euros ) mais cet ouvrage est un pur investissement que vous ne regretterez aucunement. C'est de loin le livre musical le plus intéressant qu'il ait été proposé à votre chroniqueur en cette année 2010 et celui qui fut avalé avec le plus grand plaisir! Car la lecture de Moi Ozzy aux éditions Camion Blanc est globalement hilarante ( jusqu'à la toute dernière phrase du livre qui vous fera rire!!).
On a l'impression d'avoir le Madman à nos côtés qui nous raconte simplement ses aventures, et on souhaiterait au bout des 560 pages que le livre ne touche pas à sa fin. Moi Ozzy est un indispensable, un cadeau à offrir pour les fêtes de fin d'année pour tout fan de Black Sabbath et d'Ozzy, un livre que vous relirez, que vous conseillerez autour de vous, et que vous prêterez à n'en point douter!
« Vous faites quoi? Au lieu de lire cette chronique, allez vous le procurer au plus vite bordel! ».

Première Partie : au commencement
1. John le cambrioleur
2. Ozzy Zig cherche groupe
3. La sorcière et le nazi
4. « Vous n'êtes pas noirs ! »
5. L'assassinat du pasteur ( à Atrocity Cottage )
6. La fin est proche

Deuxième partie : retour à la case départ
7 . des Moines
8. Durant mon sommeil
9. Betty, où est le bar ?
10. Absences
11. A nouveau mort

Dossier médical Hidden Hills, Californie, 2009

Remerciements

Crédits photos.

Les autres chroniques

Livre

janv. 2011 U-Zine

Ozzy Osbourne

Dr Ozzy : Les conseils de l'Ultime survivant du Rock