Articles Retour

VU ET ENTENDU PAR NOSTAL #3 : Reptile Womb, Vaal, Mara, Black Hole Deity, etc

dimanche 17 novembre 2019 - Nostalmaniac
Nostalmaniac

Le Max de l'ombre. 29 ans. Rédacteur en chef de Horns Up (2015-2020) / Fondateur de Heavy / Thrash Nostalmania (2013)

Nostalmaniac : L'automne s'installe implacablement et quoi qu'on en dise les saisons influencent nos écoutes. J'écoute "étrangement" encore plus de Black Metal ces derniers jours, Current 93 mais aussi des œuvres classiques comme La Troisième Symphonie de Górecki, œuvre incroyablement b-o-u-l-e-v-e-r-s-a-n-t-e ! La dernière version de Krzysztof Penderecki avec Beth Gibbons en soprano m'a époustouflé. Ce qui ne m'empêche pas d'avoir toujours la tête dans les news et les nouvelles sorties de la semaine. À commencer par l'album surprise de Liturgyqui est une petite merveille. Je le saigne en ce moment ce salaud qui va s'incruster dans mon top 2019 déjà chargé. Quoi qu'on pense du personnage d'Hunter Hunt-Hendrix et de sa vision transcendantale, il arrive à créer quelque chose d'unique musicalement en évitant de s'agiter vainement dans tous les sens comme sur Ark Work. Les nouveaux(DOLCH), The Deathtrip et Ragnaroksont sortis vendredi dernier et ce serait dommage de les oublier. Plus tôt dans la semaine, Monolithe a dévoilé l'intégralité de son nouvel album suite à un fâcheux leak en qualité merdique. Decoherence, dont je vous parlais dans le précédent Vu et Entendu a sorti un nouvel extrait de son premier album et ça s'annonce toujours aussi bien pour les amateurs de Black indus et cosmique. Le groupe suédois Hällas a annoncé le successeur tant attendu de Excerpts From a Future Pastet un extrait sera révélé vendredi prochain. Autant dire que la hype est réelle dans la rédaction ! Citons également la sortie du nouveau single d'envy, premier extrait de « The Fallen Crimson ».

Quelques autres news dont je vous parle plus en détail ci-dessous avec notamment Reptile Womb, Vaal, Mara et Black Hole Deity

 

REPTILE WOMB

Reptile Womb n'est pas un nom qui parlera à beaucoup de monde je m'en doute bien, mais leur démo Blood Sacrifice for Serpent God (2018) avait bien circulé dans certaines sphères underground et je le recommande pour ceux qui n'ont pas peur des sons harsh car oui c'est un espèce de mélange étrange et pas forcément accessible, mais hypnotisant entre Power Electronics et Dungeon Synth avec un esprit Black Metal à l'ancienne omniprésent. On retrouve derrière ce projet finlando-américain Harald Mentor (Ride for RevengeFlooded Church of Asmodeus) et Dweller Of Endless Graves (Ritual Violence) et le duo décrit sa musique comme du "black blood death trance" ou plus simplement du "Black Metal avec des influences noise". Ils ont dévoilé un extrait du prochain album attendu pour décembre et c'est toujours aussi étrange, avec cette sensation de transe hypnotique tout en restant malsain du début à la fin. Le genre de projet qui m'excite bien plus qu'un tas de clones Black Metal qui ne font rien ressentir en dépit de leurs efforts visuels...
Sonner malsain > avoir l'air malsain.
 

« Excretory Daemonolatreia » sortira en décembre prochain chez Bestial Burst.


VAAL

One man band originaire des Pays-Bas établi depuis 2016, Vaal s'apprête à sortir le successeur de son premier album Geesten van de verlorenen qui est resté confidentiel. Si leur Black Metal lo-fi n'a d'apparence rien d'extraordinaire, il se dégage quelque chose d'assez authentique pour se laisser prendre par cette production sans artifices, ce son de guitare cru et ce clavier majestueux. La pochette de Visioen van het Verborgen Land (qui peut se traduire par Vision du Royaume caché), leur nouvel album, nous invite au cœur d'un bois enneigé sous la pleine lune et face à une bâtisse austère et je dois dire que l'ambiance du morceau parvient à me faire ressentir le froid et les tourments qui y règnent. C'est aussi ça le pouvoir d'immersion du bon Black Metal, non ?
 

« Visioen van Het Verborgen Land » sortira le 21 novembre prochain chez New Era Productions.



MARA

Je ne suis pas vraiment familier avec l'œuvre de Mara, one man band (décidement...) suédois de Black Metal qui va sortir prochainement son troisième opus, Rök. Souvent, et comme beaucoup, juste à la vue d'une pochette, j'ai un pressentiment parfois juste. Avec celle-ci, je m'attendais à un Black Metal glacial baignant dans une ambiance pagano-suédoise. Tout faux ! Ce que propose Mara est beaucoup plus classique, plus inspiré par la scène norvégienne que suédoise. Même s'il se dégage une certaine puissance clairement nordique au niveau du son, je trouve le morceau désespérément creux. Le travail de composition est archi pauvre et les riffs s'enchaînent de manière trop prévisible. C'est cinq longues minutes de pas-grand-chose dans un clip insignifiant (j'ai bientôt 30 ans, plus 15 - désolé). Je suis dur mais je crois qu'on peut avoir d'autres attentes en 2019 et ne pas se laisser séduire par une prod surgonflée et un visuel pas dégueu. Le clip vidéo, surtout en Black Metal, ce n'est pas nécessaire. 
 

« Rök » sortira le 29 novembre prochain chez Immortal Frost Productions.
 


BLACK HOLE DEITY

Black Hole Deity est une nouvelle formation Death Metal formée par deux anciens membres de Chaos Inception : le vocaliste Chris White et le bassiste Cam Pinkerton. Ils sont épaulés dans cette nouvelle aventure par le batteur Mike Heller (Malignancy, Fear Factory) et le guitariste Alec Cordero (Cruelty Exalted, Calcemia). Pas un line-up de jeunes débutants donc et ça se sent dans leur premier single Lair of Xenolich. C'est finement old school avec une reverb caverneuse et c'est plutôt efficace et bien inspiré, comme le solo à 1:45. Ce n'est sûrement pas le morceau Death de l'année, mais on sent du potentiel et beaucoup d'aisance technique. En marge de ce premier single, le groupe prépare un EP pour début 2020 !
 

 
 

VAEOK

Dernier projet initié par le multi-instrumentiste américain VJS (Sargeist, Nightbringer, Adaestuo, ex-Kult ov Azazel etc), Vaeok a annoncé son premier EP éponyme pour janvier. VJS ne s'éloigne pas du Black Metal et même si aucun extrait n'a encore été diffusé pour en juger, on pourra être curieux sur la direction du projet et l'identité de ce mystérieux M.S. qui l'accompagne et s'occupe notamment des vocaux et des claviers. Je tiens ça à l'oeil !
 


« Vaeok » sortira le 7 janvier prochain chez WTC Productions.

***