Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Bran Barr

Sidh

LabelTrollzorn Record
styleCeltic War Metal
formatAlbum
paysFrance
sortiejanvier 2009
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

C'est un fait, même si le pagan metal français regorge de petites formations peu d'entre elles se dégagent pour prendre la tête du mouvement. Parmi celles-ci, on peut citer des groupes comme Heol Telwen, Aes Dana ou Belenos. Malgré le succès actuel du pagan metal, il est un groupe qui existait déjà bien avant : Bran Barr. Cette formation parisienne, créé en 1995, se revendique comme étant un groupe de celtic war metal. Bran Barr signifie ; « Corbeau psychopompe » c'est à dire celui qui permet le passage des âmes dans l'autre monde (Bran = corbeau , Barr = montagne ou obstacle). Le titre de cet album complète bien le nom du groupe puisque le « Sidh » désigne l'autre monde dans la mythologie celtique. Les membres du groupe ne sont pas inconnus au monde du pagan metal puisqu'ayant fait parti des formations cités précédemment.

Au bout de 5 ans d'existence Bran Barr a sortit son premier opus, intitulé « Les Chroniques de Naerg » et il aura fallu au total 10 ans d'attente avant de voir venir une suite. Durant cette attente, le groupe a malgré tout montré qu'il n'était pas mort en se produisant lors de rares occasions (quelques concert en France, en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas entre 2000 et 2007), la plus notoire de ces dates étant le Cernunnos Pagan Fest 2007 à la défunte Loco. Il va sans dire que cette timidité n'aide pas à sortir de l'ombre … Et c'est donc en janvier 2010 que le groupe refait réellement surface avec Sidh, sortit sur le label allemand Trollzorn Record (spécialisé dans la musique folk/viking).

Devinez avec quoi commence l'album ? Une petite instrumentale un poil répétitive !! Rien d'original donc, Bran Barr ne créé pas la surprise. Le second titre, « Celebration-Son of Nuadh Amhach », bien plus représentatif de leur musique, du métal celtique très proche des Heol Telwen et Aes Dana où les instruments folkloriques comme la cornemuse, la flûte et la guitare acoustique rencontrent les éléments électriques propres au métal. On se surprendra à headbanger sur « Fury-Exile of the Orphan » offrant blast et rythmique plus rapides que certains titres plus « folks ». Sur ces derniers, on retrouvera certaines ambiances parfois médiévales, parfois aux tons plus celtiques.

Malgré une sensation d'essoufflement vers le milieu de l'album, avec des mélodies peut-être un peu répétitives et un passage black/folk un peu brutal, cette composition reste globalement très satisfaisante. En effet, le groupe a su intégrer des mélodies profondes et entraînantes au bon moment et surtout sur les bonnes chansons. Pourtant, en comparaison à certains autres groupes de la scène internationale (Corvus Corax par exemple, dont le dernier album, totalement médiéval est une pure merveille), Sidh paraît quelque peu fade. En effet, même si pour du pagan français, l'album est bon, sur le plan international, il est dur de rivaliser.

En ce qui me concerne, mes coups de cœur vont à « Celebration-Son of Nuadh Amhach » et « Fury-Exile of the Orphan » ainsi que le dernier titre de l'album « Ode aux Lointains Souverains » , reprise de Stille Volk, par ailleurs parfaitement exécuté (à mon sens, meilleure que l'originale).

En bref, Sidh est un album chargé d'émotions qui vous fait voyager à travers les temps anciens. Proche des groupes comme Heol Telwen ou Aes Dana, Bran Barr a pourtant du mal à se créer sa propre identité et certains passages ont comme un air de déjà vu. Sidh restera, pour une sortie française, un album de bonne facture profitant d'une qualité de son quasi-exemplaire. Pour les amoureux du genre, vous retrouverez le groupe sur trois nouvelles dates prévues pour 2010 dont une en France ainsi que deux en Allemagne afin de promouvoir ce nouvel opus.

1. Origin - The Birth Of Fearg
2. Celebration - Son Of Nuadh Amhach
3. Fury - Exile Of The Orphan
4. Passage - The Curse Of The Manimal
5. The Call - Gathering The Tribes
6. Rebirth - Morgan's Gift to Righ'Sidh
7. Profedïez
8. Revelation - In The Dominion Of Kernunnos
9. Journey - The Grand Quest For The Magical Acorn
10. Ode Aux Lointains Souverains