Chronique Retour

Album

22/02/17 - Pamalach

Abigail

Live Yakuza

LabelEpidemia
styleBlack/Thrash Metal
formatLive
paysJapon
sortiedécembre 2016
La note de
Pamalach
7.5/10


Pamalach

"Les vrais savent, les vrais font".

Enregistré au mois de septembre 2016 pendant le Fall of Summer troisième du nom, "Live Yakuza" vous propose de revivre le concert que les Japonais d'Abigail ont donné sur nos belles terres françaises ! Animés de la hargne et de la détermination qu'on leur connait, le trio maléfique assaisonne sans faire de détail en offrant un joli tour d'horizon de leur épopée discographique. Majoritairement issus de "Intercourse and Lust", "Forever Street Metal Bitch" et "Fuckin Louder than Hell", Abigail a accentué sa setlist sur les trois premiers L.P en omettant pas bien sur une petite reprise de NME

Interprété comme il se doit, le concert ne perd pas de temps pour se concentrer sur ce que le groupe sait faire de mieux : tracer à fond la caisse sans faire de détail. Pas toujours très carré dans son interprétation, Abigail préfère miser sur l'énergie et sur la radicalité de son propos. Accompagnés d'un son clair saveur "In Da Pit", le live me rappelle à l'excellent souvenir du concert, Abigail ayant livré ce jour là un show hyper rentre-dedans où le plaisir des musiciens faisait autant plaisir à voir qu'il était communicatif. Je retiens plus particulièrement le furibond "Attack with Spell", "Satanik Metal fucking hell" et "Violence, kill and destruction". Tous ces titres (chacun à leur manière étant des invitations à la réconciliation et la paix) défouraillent tout sur leur passage tout en attestant que quand on a la rage chevillée au corps, on peut sacrément foutre du bordel à trois musiciens.

Digeste et bien équilibré, "Live Yakuza" permet tout autant d'entendre le travail à la basse de Yasuyuki, que les bourrasques rythmiques de Youei et les riffs de Jero. A noter à ce niveau que malgré le côté particulièrement expéditif de certains titres, on comprend toujours ce qui se passe sur scène... même quand ça bourrine à tout va !

Sortit chez Epidemia Records en décembre dernier, ce live vient compléter la dense liste des lives, compilations, E.P, split, Box Set et autres joyeusetés de la discographie fournie d'Abigail. Juste un concert de plus ? Bah, quand on est comme Abigail aussi doué pour faire brûler les décibels au son d'un "Hail Yakuza", j'en veux bien tous les jours des live comme ça moi.

Tracklist :

- Teenage Metal Fuck
- Satanik Metal Fucking Hell
- Hell's Necromancer
- Attack with Spell
- The Fire of Hell
- Violence, Kill and Destruction
- Prophecy of Evening Star
- Hail Yakuza - War 666
- Metal Evil Metal
- Lethal Dose (NME Cover)

Les autres chroniques