Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Threshold

Dead Reckoning

LabelNuclear Blast
styleMétal progressif
formatAlbum
paysRoyaume-Uni
sortiemars 2007
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Threshold est un groupe que j’ai découvert il y a quelques temps et je me souviens que ce qui m’a surpris était leur son assez particulier. Force m’est de constater que, en écoutant ce « Dead Reckoning », j’ai retrouvé ces sonorités qui m’avaient marquées. Ce coté très aéré qui mélange hard rock, heavy métal et progressif constitue l’identité même du groupe et même si une petite influence Dream Theater peut se faire ressentir, on ne peut se tromper sur le compositeur de ces titres. Comme un ballet mécanique aérien, la musique de Threshold surplombe la mer sous une lune attentive…

Hibernant durant 3 ans, les cinq musiciens ont pris leur temps pour se chercher, se trouver et garder un line up stable et prometteur. Désormais, tout semble rentré dans l’ordre et le petit dernier nous prouve le retour à l’accalmie. Les compositions sont travaillées, originales et la production impeccable. « Dead Reckoning » a de quoi donner et ne s’en prive pas. L’ensemble fait fusionner puissance, grandeur et mélodie avec un chant peu standardisé et qui peut devenir très vite émotionnel.

Regardons de plus près…Tout d’abord, les amateurs de riffs saccadés et de rythmiques en tout genre pourront aller jeter une oreille à cet album car certaines chansons ont une carrure massive. « This Is Your Life » et « Fighting For Breath » (avec sa petite intro type hardcore) alternent entre métal, heavy ou encore hard rock. De même, pour les fans de chant extreme, le chant guttural n’est pas écarté puisque Dan Swano (Bloodbath, Edge of Sanity, Nightingale) est invité à deux reprises sur les morceaux “Slipstream” et “Elusive”.

«Elusive» est d’ailleurs une chanson charnière où progressif et métal s’affrontent. Si l’aspect progressif se fait sentir, il ne devient pas non plus démonstration technique et musique complètement décousue. On garde toujours notre trajectoire tout en profitant du dépaysement.

Sur certains titres, le synthé prendra plus de place, comme dans « Hollow », « Fighting For Breath » ou « Safe to Fly », mais ne sera pas non plus pompeux et envahissant. Il se fait même très mélodique et touchant sur « Pilot In The Sky of Dreams », ballade mêlant intensité et fragilité.

Hé oui! Threshold sait se faire hétérogène et offrir un registre élaboré d’émotions. Il faut dire que Andrew 'mac' Mcdermott a une voix assez particulière mais qui colle vraiment bien au style joué. Les airs qu’il entonne sur la plupart des refrains sont d’ailleurs très mélodiques et se retiennent aisément. Ceci étant dit les autres musiciens s’en tirent très bien également.

On ne peut faire abstraction du superbe jeu de tomes sur « Disappear » ou encore des soli tortueux qui nous sont proposés.

L’album est donc de bonne facture, les arrangements bien arrangés (c’est le but vous me direz ^^) et ça tourne sans problèmes sur la platine. Cependant, avec le recul, on s’aperçoit tout de même que le tout garde la même veine et n’essaie pas de fouiller plus loin que dans les produits précédents.

« Dead Reckoning » a un véritable caractère et montre un potentiel non négligeable. Threshold assoie une fois de plus son identité brillamment mais, pour le prochain, ce serait bien qu’il ose encore un peu plus…


1.Slipstream
2.This Is Your Life
3.Elusive
4.Hollow
5.Pilot In The Sky of Dreams
6.Fighting For Breath
7.Disappear
8.Safe to Fly
9.One Degree Down