Chronique Retour

Livre

09/10/16 - Pamalach

The Hellacopters

Du Kérosène dans les veines

LabelCamion Blanc
styleBiographie
formatAlbum
paysFrance
sortieoctobre 2016
La note de
Pamalach
7/10


Pamalach

"Les vrais savent, les vrais font".

Top, c’est parti :

- Je suis un compositeur, batteur de Death Metal qui a réussi avec ses copains et en une poignée d’albums à engendrer une des scènes musicales majeures de ces 20 dernières années. Amoureux de la six cordes je suis un guitariste/chanteur géniteur d'un des tout meilleurs groupes de High Energy Rock n'roll de ces dernières années, renvoyant les principaux jeunes loups de la discipline à un sinistre rassemblement d’usurpateurs sans couilles et sans feeling. Mélomane invétéré j’ai créé, entre autres, un groupe de soul blanc de classe impériale qui n’aurait pas dépareillé sur une scène à côté des géants de la discipline.

Et enfin, je suis un personnage humble et accessible, autant allergique à l’outrecuidance qu’accro au travail et à la musique. Je suis le cauchemar de mes fans collectionneurs car je multiplie les projets plus vite que je ne joue de la double grosse caisse... j’ai quasiment tout le temps un couvre-chef sur la tête, je suis… je suis…

Eh oui, si cette introduction un brin dithyrambique peut étonner le clampin qui ne connait pas encore Nicke Andersson, l’amateur averti sait qu’elle n’est pas en deçà de la réalité. Instrumentiste et compositeur de talent, il a su autant exprimer la violence avec ENTOMBED que le rock n’roll viscéral avec THE HELLACOPTERS. Et si on regarde bien, peu de musiciens peuvent se vanter d’être aussi pertinents et prolifiques dans des univers si différents.

Mais aussi talentueux qu’il soit, le musicien garde une grande part d’humilité dans son attitude et ses propos, ramenant souvent ses réussites au travail des équipes avec lesquels il travaille… preuve supplémentaire de son attachement à l’idée du groupe avec un grand G. « Du Kérosène dans les veines » parle donc majoritairement de l’histoire de THE HELLACOPTERS mais aussi des débuts des musiciens dans leurs amours de jeunesse et dans ce qui succédera au split de l’hélicoptère de l’enfer en 2006.

Avant d’en dire plus, un petit mot sur l’auteur de ce livre. Rudy Charis est un mélomane français furieux de décibels binaires et de sensations rock n’roll. Collectionneur passionné de tout ce qui touche à THE HELLACOPTERS, il a commencé à entrevoir sérieusement l’idée d’écrire un livre sur son groupe phare après s’être mis d’accord avec le patron de Camion Blanc. A partir de là, le travail d’écriture a succédé aux rencontres avec les musiciens et les interviews avec les principaux protagonistes de l’aventure. Il en ressort un ouvrage de passionné pour passionnés, particulièrement instructif pour les néophytes et rempli d’anecdotes et de faits peu connus pour ceux qui s’y connaissent davantage.

A ce propos, je partage comme Rudy Charis, son regret que THE HELLACOPTERS ne soit pas plus connu. Comme ils le disent eux-mêmes, ils ne font peut être pas une musique très originale mais elle est jouée avec un talent et une conviction qui font défaut à beaucoup de ceux qui disent « savoir y faire ». Grands amateurs du MC5 (encore un groupe très mésestimé !) et du High Energy Rock n’roll, les musiciens de THE HELLACOPTERS ont ce savoir-faire unique et singulier qui vient tout à la fois du cœur et d’un amour sans faille pour le rock n’roll. Les vrais savent, les vrais font.

« Du Kérosène dans les veines » nous narre l’épopée de ce groupe singulier, agrémentant sa narration de propos des musiciens, de photos issues des collections privées des gaziers et d’explications biographiques bienvenues sur les différents groupes qui ont connu ou influencé les ‘Copters. Devenu peu à peu un proche du groupe (rappelons qu’il s’agit du tout premier livre écrit sur THE HELLACOPTERS) Charis a pu davantage creuser son propos que si il n’avait pas eu ce côté fan Hardcore à fond les gamelles. Fluide et sans compromis (assez à l’image du groupe) « Du kérosène dans les veines » ne se perd pas en élucubrations stériles et trace tel un bolide furieux droit sur la route du Rock n’roll, l’itinéraire flamboyant de la machine ayant laissé une tripotée de bons morceaux et d’albums du tonnerre. Un bien bel ouvrage à hautement recommander aux fans de THE HELLACOPTERS !