Interviews Retour
mardi 6 septembre 2016 - Nostalmaniac

Anthems of Steel

Hylde

Nostalmaniac

Le Max de l'ombre. 29 ans. Rédacteur en chef de Horns Up (2015-2020) / Fondateur de Heavy / Thrash Nostalmania (2013)

Nostalmaniac : Anthems of Steel fait partie de ces organisations qui mettent à l'honneur un certain esprit, une certaine éthique parfois oubliée mais surtout la volonté de partager l'amour de cet Underground, vivier de talents et socle indispensable d'une scène qui ne peut pas compter uniquement sur les grosses machines. Dans le Poitou, la résistance Underground est bien là. J'ai donc voulu poser quelques questions à Hylde, co-fondateur et guitariste de Manzer.

Bonjour Hylde, et tout d’abord merci à toi de nous accorder du temps. Pour commencer, peux- tu nous présenter votre association et nous dire depuis combien de temps vous existez ?

Hylde : Salut à toi, et merci pour le soutien et à l'intérêt que tu nous portes!
Anthems Of Steel est une asso du Poitou qui a pour but d'organiser des concerts Metal de type old school et underground, nous sommes basés en Vienne et en Deux Sèvres. Les concerts que nous organisons se déroulent à la salle Émeraude à Bressuire (Nord Deux-Sèvres) ainsi que dans un format plus réduit au Zinc à Poitiers, c'est un bar où les concerts se déroulent dans une cave voutée, l'ambiance y est 666% Metal.
Moi et Mao (trésorier de l'asso) avons créé l'asso début 2012 puis nous nous sommes vite entourés d'amis proches afin de constituer une équipe dévouée et motivée à notre cause.
Depuis peu, nous organisons un festival tous les ans qui se déroule au mois de mai, mais nous mettons surtout un point d'honneur à organiser des concerts de façon régulière afin de faire jouer nos groupes français nombreux et talentueux qui se démarquent dans l'Underground.

Qu’est-ce qui t’as poussé à t’y investir ?

Hylde : Dans un premier temps, je me suis lancé dans l'organisation, car j'avais le temps disponible pour, pas de groupe, pas d'obligation, juste l'envie de proposer de réels concerts de Metal. J'avais l'impression qu'il ne se passait rien de vraiment bandant par chez nous... En somme, beaucoup de HxC ou de choses modernes, chacun son truc mais c'était pénible de ne pas pouvoir s'éclater à proximité à un concert bien old school le week-end. Il y a eu des gens par le passé qui se sont bougés certes, et je respecte leur travail, mais nous sommes arrivés sur le déclin. Bref, c'était le moment de prendre la relève.
Dans un deuxième temps, les gars de l'asso jouaient dans un groupe de Thrash (HELLGUAST), c'était le moyen de faire des contacts pour le groupe et d'organiser pour eux. De plus j'ai rencontré les gars de MANZER à ce moment et j'ai pris un malin plaisir à leur organiser quelques dates.

Quels sont les concerts dont tu gardes un très bon souvenir ?

Hylde Chaque concert a été un moment fort, nous avons toujours fait jouer des groupes que nous voulions voir et nous attendons toujours avec impatience le prochain concert Anthems of Seel pour passer une bonne soirée. Pour répondre clairement à ta question, je citerai le concert avec KILLERS où il y avait du monde à crever, le bar s'est fait dévaliser, et le public est resté jusqu'à la fin en chantant tous les titres de KILLERS. Le Anthems Of Steel Fest II était un grand moment de Hard dans le Poitou aussi, la venue de VULCANO et VIOLENTOR nous ont plus qu'honorés. Mais comme je te disais tous les concerts resteront des moments inoubliables. J'adore faire jouer des groupes rennais ou de la région de Lyon/Grenoble, c'est la garantie d'une beuverie sans précédent !

…et ceux qui se sont le moins bien passés ?

Hylde Quand ça se passe mal, c'est plus sur l'aspect financier... On arrive plus ou moins à équilibrer la balance maintenant (même si ce n'est pas facile), mais pour être franc, on s'est pris quelques jolis gadins quand même, du coup, on force plus sur l'after pour oublier ça haha. En tout cas pas de mauvais souvenirs de groupes plus casse couilles que ça, de toute façons si c'était le cas, je ne balancerais pas leur nom en public héhé.

Comment clôturez-vous vos budgets lorsque vous organisez un concert ou un festival ? Est-ce compliqué ?

Hylde Le budget, nous le clôturons toujours. De toute façon, pas le choix, il faut "payer" tout le monde comme convenu, donc soit il y a assez dans la caisse, soit c'est pour ta tronche... Comme je te disais précédemment notre balance est assez équilibrée. De plus, nous n'avons jamais eu la folie des grandeurs, nous sommes toujours restés dans de petits budgets.
Lors de nos concerts, nous prenons en charge la salle, le son, les ingés son + light, l'hôtel, le catering, le vol administratif, à ça nous rajoutons les défraiements des groupes voire le cachet. Nous avons une fréquentation régulière entre 70 et 100 personnes, à partir de là, tu peux faire le calcul. Nous avons la chance d'avoir notre propre bar à nos concerts, ce qui est un plus énorme, et c'est grâce à ça que tout est réalisable.
Nous concernant il n'y a pas vraiment de différence de budgétisation sur le Fest, comme je te disais, nous restons raisonnables, le nombre de groupes supplémentaires (étrangers de plus) nous assurent quasiment un résultat équilibré, c'est le cas jusqu'à présent, je touche du bois pour que ça continue.

As-tu des souhaits en matière de booking ? Quels groupes rêverais-tu de faire jouer à Bressuire ou ailleurs ?

Hylde Oui bien sûr, plein de souhaits en matière de booking et jusqu'à maintenant réalisés ou réalisables. Je me suis fait une raison qui me convient parfaitement quant à notre position sur la scène Metal, à savoir organiser de petits évènements, mais de qualité et surtout de faire tourner tout ces groupes français qui valent le coup. J'essaye aussi de faire venir des groupes étrangers en leur trouvant des dates en chemin ce n'est pas facile, mais à force de persévérance ça le fait, c'est le cas avec les italiens de SATANIKA par exemple qui viendront chez nous au mois de décembre. J'espère pouvoir faire venir chez nous IRONSWORD, STALLION, DEATHSTORM, WITCHBURNER, CRIMSON STORM, BAPHOMET'S BLOOD, RAPID, SACCAGE et bien d'autres encore. Si tu veux mon rêve, ce n'est pas de faire venir VENOM, SODOM ou des trucs du genre, je précise que je ne serais pas contre bien sûr, mais ce n'est pas à l'ordre du jour, il y a des structures en France qui le feront bien mieux que nous. Je pense qu'une asso comme la nôtre et comme plein d'autres en France, je citerai IRA MILITAS, ESPRIT METAL, VOLUME BRUTAL, TROOPERS OF DOOM, ROAHZON UNDERGROUND, EVISCER ASSO les assos de Grenoble/Lyon (il y en a 10 000) mais aussi ceux que j'ai lamentablement oublié ont leur importance sur la scène française et c'est gràce à ça que note scène ressemble à quelque chose.

À l'ombre des gros festivals, est-ce difficile d’organiser des concerts en 2016 ?

Hylde Je ne pense pas que les festivals sont responsables de la faible affluence des concerts, c'est plus une illusion de ce qu'est la population Metal en France. Quand on voit le monde fou qu'on peut retrouver sur certains festivals, on pourrait penser effectivement qu'il y a beaucoup de gens qui écoutent du Metal, alors qu'une majorité ne sont là que pour l'ambiance et vive ça comme une expérience soi-disant extrême. À ceux-là, tu rajoutes ceux qui connaissent vingt groupes à tout casser et passeront à autre chose dans quelque temps. Les vrais passionnés de Metal sont plus rares, bien sûr ça ne les empêche pas de fréquenter les gros Fest mais on les retrouve aussi dans les petits concerts, et bien sûr, ce sont eux qui constituent la majorité de notre public. D'ailleurs, on peut remarquer que dès qu'un festival propose des affiches pointues l'affluence y est tout de suite plus réduite, je pense par exemple au FALL OF SUMMER ou au PYRENEAN WARRIORS OPEN AIR, les gens ne viennent pas déguiser pour faire les narvalos, ou s'enfiler à la queuleuleu en criant "A poil" toutes les deux secondes. Non, le fan de Metal cultivé est rare et on n'en croise pas à tous les coins de rue et c'est pour eux qu'on organise des concerts. De ce fait, le budget d'organisation est toujours limité et donc oui, c'est compliqué de perdurer, mais on y arrive.
Il faut bien se dire que sans ce public, il n'y aurait pas de concert, et donc impossible pour les groupes de se produire et donc pas de scène émergente... Alors un petit message pour tout ceux qui jouent dans des groupes et ne vont à aucun concert (si ce n'est ceux où ils arrivent à se produire): "vous contribuez à votre propre échec !". Pour conclure, je ne rejette pas la faute sur les festivals, mais je suis déçu que la majorité des festivaliers ne s'intéressent pas plus que ça a ce qu'il se passe dans les petites salles de concert, sinon tout serait plus simple pour les organisateurs.

Quel est l'état de santé du Metal dans le Poitou, ta région ?

Hylde Honnêtement, nous n'avons pas à nous plaindre, il y a des régions où c'est littéralement le no man's land du Metal, ici il y a de quoi faire, bien sûr ce n'est pas Nantes ou Paris, mais à notre échelle nous nous en sortons bien.
Il y a une scène plus moderne qui visiblement s'en sort pas mal du tout, tant mieux pour eux, mais je t'avoue qu'elle ne me passionne pas du tout, même si j'entretiens de bons rapports avec eux.
La scène old school ou UG est plus modeste mais commence à renaitre notamment avec des groupes comme STONEWITCH qui a signé dernièrement un superbe EP sur le label italien TERROR FROM HELL RECORDS. Il y a quelques groupes de Death Metal prometteurs comme BESTIAL LEGACY, TREPANATOR, DISWONING qui se produisent régulièrement dans la région. Parmi les groupes plus anciens, il y a VALUATIR, THE BOTTLE DOOM LAZY BAND, MANZER, SILVER MACHINE qui continuent toujours à sortir des albums et à se produire un peu partout. Il y a une multitude de groupes, je ne peux pas tous te les nommer, mais je te parle de ceux qui ont une réelle connexion avec l'asso.
En revanche, il y a eu de nombreux groupes par le passé qui méritent une attention particulière pour t'en citer deux, je te recommanderais le groupe de Black Metal ANGMAR ainsi qu'un vieux groupe de Heavy Charentais du début des 90' DARKNESS, un bijou pour les fans de MANOWAR, HELLOWEEN et JUDAS PRIEST.
En terme d'asso il y a juste ce qu'il faut, on ne se marche pas sur les pieds, car nous proposons tous des trucs différents, celles qui se rapprochent le plus de nous seraient la nouvelle asso d'Angoulême RAISE THE DEAD qui va organiser des concert au Mars ainsi que DCR MUSIC. Après, il y a des assos qui proposent des évènements de façon plus ponctuelle comme MD ASSO ou le VARS ATTACK et bien d'autres.
En termes de salles, nous sommes également bien lotis la plupart sont disponibles si le projet est cohérent (le Mars, La salle Emeraude, la salle Diff'Art, le Zinc, L'alternateur, La Chapelle Chavagne...).
On peut noter aussi la présence de Labels tel que LEGION OF DEATH, MALIGANT OVERTHROW RECORDS, de festival tel que le HELL'OWEEN Fest ou CA VA SAIGNER DU CLU, de webzines comme ROCK HAMMERED...
Enfin, il y en a toujours pour te dire que c'est de la merde et qu'il ne se passe rien par chez nous...
Voilà pour résumer, je précise qu'il se passe d'autres évènements, il y a d'autres groupes, d'autres assos, d'autres labels, mais je préfère parler de ceux qui sont en connexion avec nous et désolé si j'ai oublié des gens...

Par ailleurs, tu es guitariste de Manzer depuis 2014. Comment tu concilies ces deux activités ?

Hylde Pas de problème de compatibilité, au contraire, c'est l'occasion de créer des contacts et de faire jouer des groupes que nous avons rencontrés sur la route, en France comme à l'étranger. Je ne suis pas quelqu'un de spécialement organisé, mais j'allie sans trop de difficulté ma vie privée à ces deux activités.

Quels sont les prochains rendez-vous et quels groupes allons-nous pouvoir découvrir ?

Hylde Le prochain rendez-vous de confirmé sera le samedi 3 décembre à la Salle Émeraude à Bressuire avec les italiens de SATANIKA et leur Black Thrash qui défouraille grave. On est très heureux d'accueillir sur cette même soirée AFFLICTION GATE du Death Metal à l'ancienne au top ainsi que les belges de SEPULCHRAL VOICES qui nous délivreront un Black Thrash bien violent, bien dégueu. Les gars de l'asso ouvriront avec BESTIAL LEGACY et leur Thrash/Death incisif.
Il est fort probable que nous proposions une soirée début octobre au Zinc à Poitiers, mais rien de confirmé pour le moment. Nous annoncerons à la mi-octobre les premiers groupes confirmés pour le Anthems Of Steel Fest III.

Tiens, quels sont tes derniers coups de cœur musicaux ? Le dernier concert qui t'a marqué hors de tes organisations ?

Hylde En sortie toute récente pas grand chose si ce n'est le premier EP d'ELECTRIC SHOCK, un peu plus tôt il y avait eu la sortie d'IRON SLAUGHT, TENTATION, VENEFIXION, AFFLICTION GATE, SILVER MACHINE probablement d'autres que j'ai oublié. Et puis sinon en ce moment, j'écoute beaucoup NIFELHEIM, RIOT, SCORPIONS, MANOWAR, HELLOWEEN, NUCLEAR ASSAULT, MOTÖRHEAD, etc.
Mon dernier concert marquant, c'était il n'y a pas très longtemps au KLUB à Paris il y avait SEPULCHRAL VOICES, MORTAL SCEPTER et DEATHRONED, une ambiance de folie, les groupes ont bien assuré et mention spéciale à DEATHRONED qui a tout cartonné.
Je voudrais remercier tous les gens de l'asso (MAO, ERWAN, LOULOU, NATH, MATH) ainsi que nos ingés de Sound Art Light sans leur motivation et leur sérieux, on ne ferait probablement pas grand chose, merci aussi à ceux qui viennent nous filer des coup de main occasionnellement !

Je te laisse le mot de la fin

Hylde Merci à toi pour ton interview et ta présence pour notre dernier Fest, on espère t'y revoir bientôt !
Allez en concert, achetez des disques, soutenez les groupes ou comme dirait un illustre poète du Poitou : "Allez vous faire enculer sur la grande roue du Hellfest!"

Interview réalisée le 31 août 2016.