Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Terrorizer

Darker Days Ahead

LabelCentury Media
styleGrind/Death Metal
formatAlbum
sortieaoût 2006
La note de
U-Zine
6/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Terrorizer… ce nom vous dit forcément quelque chose, il représente à lui tout seul l’un des albums majeurs de grindcore j’ai nommé le cultissime « World Downfall ». Sorti il y a maintenant 17 ans ce petit bijou reste et restera sûrement pour l’éternité l’une des meilleurs sorties du style. Regroupant un line-up de folie avec entre autres Jesse Pintado, David Vincent ou encore Pete Sandoval rien que ça... Terrorizer devait rester le groupe d’un seul et unique album mais le sort en a décidé autrement.
2004 Jesse Pintado se fait virer de Napalm Death pour ses problèmes d’alcool et petit à petit l’idée d’une éventuelle reformation revient dans sa tête. C’est ainsi qu’en 2005 il annonce avec Pete Sandoval la reformation du combo de Los Angeles. Exit donc Oscar Garcia et Alfred Estrada et bienvenue à Anthony Rezhawk (Resistant Culture) et Tony Norman (encore un Morbid Angel). Tout ce petit monde commence donc à se retrouver en studio afin de donner au successeur de WD.

Donner une suite à un album culte n’est jamais chose facile et encore plus quand le premier a été forgé à une époque où tout restait à inventer. Dès les premières écoutes, on se rend compte que le père Rezhawk évolue dans une style plus Death que Grind à l’inverse de son prédécesseur Oscar Garcia. Certes pourquoi pas après tout mais ce changement baisse déjà la qualité de ce cd par rapport au brûlot de 1989. La voix reste néanmoins bonne mais très peu approprié au style de Terrorizer. On regrettera également la baisse de rythme dans les compos de cet album. La chanson la plus rapide restant… « Dead Shall Rise V.06 » qui n’est rien d’autre qu’une nouvelle version du morceau déjà présent sur World Downfall.

Après encore une fois le débat entre vieux fans et néos fans risque de faire rage mais sur ce cd les premiers cités remporteront sûrement le duel de raison. Cet album n’est pas mauvais, il est juste très fade pour du Terrorizer. Les questions que l’on peut se poser sur les reformations de plus en plus à la mode se montre une nouvelle fois d’actualité. Terrorizer aurait t’il du se reformer et entacher en partie son image ou alors rester sur son seul album et préserver sa légende? C’est a chacun de se faire son idée…


1. Inevitable
2. Darker Days Ahead
3. Crematorium
4. Fallout
5. Doomed Forever
6. Mayhem
7. Blind Army
8. Nightmare
9. Legacy of Brutality
10. Dead Shall Rise '06
11. Victim of Greed
12. Ghost Train

Les autres chroniques

Album

nov. 1989 U-Zine

Terrorizer

World Downfall