Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Voivod

Katorz

LabelNuclear Blast
styleMetal voivodien
formatAlbum
paysCanada
sortiejuillet 2006
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Se faire de la pub sur le dos d’un mort est une chose ignoble, honteuse voire inhumaine… C’est malheureusement ce qu’a provoqué la mort de Denis «Piggy» D'Amour, membre fondateur et guitariste de talent du célèbre groupe de thrash progressif, Voivod. Mort en été 2005 à l’âge de 45 ans, on est bien loin d’une mort à l’apogée du groupe comme l’a connu Nirvana, Bob Marley & co, mais pour la communauté métal en général, ce fut un profond choc. Piggy avait en effet inspiré de nombreux guitaristes actuels et avait tout simplement marqué son temps ! Ayant commencé dans les années 80, Voivod possède à son actif plusieurs chefs d’œuvres dont les fameux Nothingface ou Phobos. Une vingtaine d’années plus tard, voici donc leur quatorzième album (ça en fait !), sobrement intitulé Katorz.

A l’heure où tous les groupes jouent la surenchère au niveau de la production, Voivod, lui, arrive tranquillement avec sa production plutôt roots, mais de très bonne qualité. Le son, le vrai, l’unique, de la pédale frappant la peau de la grosse caisse est si doux pour les oreilles que l’on ne s’en lasse pas ! Les guitares sont du même acabit, mêlant riffs entrainants et petites fantaisies techniques ("The X-Stream"). Cet opus est surtout l’occasion d’entendre avec le plus grand plaisir les dernières parties de guitares que Denis D'Amour avait composées avant son décès.
La basse, assurée par Monsieur Jason Newsted (ex-Metallica), est loin de passer inaperçue parmi les différents morceaux et se fait presque une aussi belle place au soleil que les guitares. Les titres s’enchainent et sont tous aussi catchy les uns que les autres, sans non plus tomber dans la facilité…

Les québécois nous propose une musique moins hargneuse qu’auparavant et avec un rythme bien moins lourd, mais toujours avec la qualité est bout du tunnel. Les années passent mais ne semble pas avoir d’effets sur Voivod qui répond toujours présent après tant d’années (décennies ?). Le groupe nous sort un album sans prétention, sans prise de tête et très agréable à écouter. Mais de toute façon, pourquoi se prendraient-ils la tête puisqu’ils n’ont plus rien à prouver… ?
Katorz, un album à consonner pépère avec sa bande de potes, un bourbon à la main.

1. The Getaway
2. Dognation
3. Mr. Clean
4. After All
5. Odds & Frauds
6. Red My Mind
7. Silly Clones
8. No Angel
9. The X-Stream
10. Polaroids