Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Union Païenne

Union Païenne

LabelUnion Païenne
styleBlack Metal / Folklorique / Ambient
sortiejanvier 2004
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Il s'agit d'une compilation qui propose précisément quinze titres de différents groupes païens, dont les membres sont tous acteurs de cette Union dont il est question. Chacun de ces titres ou presque ont été conçus à l'occasion de cette compilation, et se trouvent donc uniquement sur celle-ci - hormis quelques exceptions. Musicalement parlant, cette oeuvre nous présente majoritairement du (Pagan) Black Metal, seule la dernière des pistes nous offre de l'Ambient... A savoir également que la plupart des titres que renferme ce disque ont été composés par de groupes français.

La compilation de l'Union Païenne s'ouvre avec deux titres de Raatgaldr, respectivement "Appel aux Armes", et "Union Païenne", qui tout deux ont été composés pour l'occasion. "Appel aux Armes" est l'introduction parfaite pour cette compilation. Une introduction où on nous livre des choeurs de voix mystiques, et nobles, menés par le chant Black de AskesUlf. Le synthétiseur prendra alors la relève, entamant la mélodie principale du prochain titre, annonçant alors "Union Païenne". Les riffs de guitare y sont accrocheurs, et le jeu de batterie s'avère être fort entraînant et adapté au reste. On peut constater, d'autre part, que les paroles de ce morceau sont recherchées et particulièrement soignées. Le compilation s'enchaîne ensuite sur un premier titre de Dark Field, "Nuit Hivernale" - titre de Black Metal qui se classerait plutôt dans un registre dépressif et qui a également été composé pour l'occasion. En gros, c'est un morceau qui ma foi se trouve être assez sympathique à écouter, introduit par de touchantes arpèges de guitares. Le seul point qui ne me plaît que trop moyennement ici serait la partie vocale. Mais bon, ce n'est qu'une simple question de goût, et elle a le mérite d'être peu commune... On poursuit sur un deuxième titre de Dark Field, "Au Pays des Morts", extrait de Mémoires d'un temps Oublié. Ce dernier morceau qui se révèle être bien différent du précédent, où les guitares - qui dégageaient une atmosphère plus morne et tragique dans "Nuit Hivernale" -, sonnent ici plus Pagan. On passe ensuite à Herjan, une formation alsacienne qui nous livre deux de ses morceaux. Si avez eu l'occasion d'entendre la première démo de ce groupe, qui avait fait un peu de bruit, sachez que Herjan est un groupe qui a évolué depuis. Enfin bref, on découvre donc "Espoir Perdu", ainsi que "Vision Naturelle du Monde", et il est clair que l'excellent titre qu'est "Vision du Naturelle du Monde" vous fera changer d'avis. Torturé, et haineux, c'est ainsi que sonne le chant 100% Black chez Herjan. Il faut dire aussi que les riffs de guitares sont recherchés et particulièrement poignants sur "Vision Naturelle du Monde"... Le titre suivant est "Ja Vi Elsker Dette Landet", lui-même composé pour l'occasion. Il est un titre de Nattvarg, qui oeuvre dans un genre Pagan Black Metal belliqueux. Ici, le style du one man band est assez proche de celui de l'album Loups. Nous vient ensuite deux morceaux de Duaël, suivis de deux autres morceaux de Brume, dont le son dégage une atmosphère froide, et qui donne une certaine ampleur au chant, cinglant et résonnant. On enchaîne sur un titre de Unterwald, "Appel aux Fidèles Païens", un morceau assez simpliste mais dont les riffs accrochent bien. Puis sur deux titres très surprenants d'un one man band québécois, Würm. Surprenants dans le sens où le style de ces deux titres, composés à l'occasion de cette compilation, s'éloignent totalement de cette musique singulièrement sombre et dépressive que nous livre Würm. Surprenants, mais qui n'ont rien de déplaisants... On y retrouve cependant ces mêmes vocaux écorchés vifs de Mortenak, qui sentent cette même haine à plein nez.
La compilation de l'Union Païenne se clôt sur un titre d'Ambient qui s'intitule "Nebelstreif", dont l'auteur s'avère être Gwydion. Le chant ici n'est pas sans rappeler celui de Empyrium, et on dispose d'un solo de guitare qui me fait étrangement penser à Pink Floyd - avis aux amateurs.

Je dois dire que les 70 minutes que nous propose cette compilation s'écoutent avec un certain plaisir. Elle regroupe notamment des groupes underground et dotés de certaines qualités, et si celle-ci suscite chez vous de l’intérêt, je vous invite alors à aller visiter le site de l'Union Païenne :

http://www.unionpaienne.cjb.net/

1. Raatgaldr : Appel aux Armes
2. Raatgaldr : Union Païenne
3. Dark Field : Nuit Hivernale
4. Dark Field : Au pays des Morts
5. Herjan : Espoir Perdu
6. Herjan : Vision Naturelle du Monde
7. Nattvarg : Ja Vi Elsker dette Landet
8. Duaël : Seigneur des Marais
9. Duaël : Dindan ar Mein-Kuzhet
10. Brume : Le Havre du Berzeker
11. Brume : Les Fades et les Fontaines
12. Unterwald : Appel aux Fidèles Païens
13. Würm : Hymne au Combat
14. Würm : Affrontement
15. Gwydion : Nebelstreif