Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Cruachan

Pagan

LabelKarmageddon Media
styleMetal Folk / Celtique
formatAlbum
paysIrlande
sortiejanvier 2004
La note de
U-Zine
8/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Cruachan est une formation d’origine irlandaise, et qui sera parvenue, au fil des années, à se faire un nom dans cette scène de Metal folk/celtique. En 2004, Cruachan sort Pagan.
La pochette folklorique du disque, bien soignée, colle comme à son habitude à la perfection avec la musique.

Pagan s’ouvre un titre de Folk Metal, “Michael Collins”, avec un ensemble dansant tambourins / violons qui dégage une atmosphère fort conviviale. On y découvre le “doux” chant féminin de Karen, qui doit être l’unique point sur cet album qui ne me plaît que moyennement - mais ceci ne tient qu’à moi. L’album se poursuit avec de nombreux titres, tous différents. On aura affaire a quelques rares morceaux Black / Death (“Pagan””, “The Fall of Gondolin”), emprunt de cette même magie, où le côté Folk demeure. Sinon, les guitares sont mélodiques, et elles sonnent plutôt Heavy, voire Thrash, quelques fois. Quant à la batterie, il n’y a rien de particulier à dire à ce sujet... Joe Farrell suit bien le reste derrière ses fûts. La musique de Cruachan sur cet album me rappelle étrangement les quelques albums que je possède de l’excellent groupe Skyclad, et même parfois à Tuatha de Dannan... Cruachan nous livre quasiment que des chants clairs, masculins ou féminins, et on aura très rarement l’occasion d’entendre un chant Black, haineux à souhait. Le groupe fait usage de nombreux et divers instruments, “Acoustic Guitar, Keyboards, Bouzouki, Mandolin, Banjo, Bodhran”, mais également beaucoup de piano, de la bombarde, de la flûte irlandaise, de la cornemuse, etc... Bref, tout ça pour dire que c’est très riche, au niveau instrumental. Cet album ne regroupe quasiment que de bons titres, et ce soit les titres 100 % instrumentaux (“The March to Cluain Tairbh”, “Erinsong”, “A Thousand Years”, où les instruments beuglent, les cornemuses jouent des mélodies larmoyantes), où les titres Metal - c’est-à-dire tout le reste -, les morceaux sont tous sympathiques à écouter. Certains vaudront certainement plus que d’autres, je pense par exemple à “Pagan”, “Viking Slayer”, le titre fêtard et purement irlandais “Some Say the Devil is Dead”, qui devrait probablement à l’origine être une chanson paillarde, où l’on entendra avec plaisir l’accent irlandais de Chris Kavanagh - qui lui-même s’avère être un invité sur cet album -, “The Fall of Gondolin”, ou encore “Summoning of the Sidhe”.
L’album se ferme alors en beauté sur “The Fall of Gondolin”, qui fait parti de ces rares titres où sonne un chant Black.

Pagan est l’un de ces albums que tout amateur de Metal Folk / Pagan Metal / Metal celtique se doit de posséder. Il faut dire qu’il est un excellent album et d’un groupe qui a du talent.

Tracklist :
1. Michael Collins
2. Pagan
3. The gael
4. Ard Ri Na Heireann
5. The march to Cluain Tairbh
6. Viking Slayer
7. 1014 a. d.
8. Some say the devil is dead
9. Summoning of the sidhe
10. A Thousand Years
11. Lament for the wild geese
12. Erinsong
13. The fall of gondolin