Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Aphasia

Fact & Action

LabelPias
styleEmo
formatAlbum
paysUSA
sortiejanvier 2005
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Aphasia est né grâce à Jeff Harber et Jayce Basques qui se sont connus et ont fondé leur groupe alors qu’ils n’étaient même pas encore au collège, et après quelques changements de line up la formation californienne se stabilise pour créer sa musique. Cela nous amène à leur premier album « Fact & Action » qui sort en Janvier pour lequel ils ont travaillé avec Chris Brown de Trapt, et à la première écoute on peut vraiment dire que le producteur a fait du bon boulot.

« Fact & Action » commence le bon « Flatline » qui comme son nom ne l’indique pas, n’est absolument pas flat, c'est-à-dire plate. Bien au contraire, Aphasia a réussi à faire une chanson mélangeant habillement neo-metal et émo, et c’est très agréable à entendre même si ce n’est pas forcément très original. Les guitares et la grosse basse sont caractéristiques du neo-metal, et la voix sublime de Jeff est totalement émo, assez aigue, mais pouvant se saturer très facilement. Mais c’est probablement une des seules chansons où l’on peut entendre ces guitares, car à ma grande surprise et après ce morceau rapide et entraînant, la tristesse et le calme tombe sur cet album. Le côté neo metal est abandonné et ne ressort que de temps à autre comme sur « Release », qui n’a rien d’émo mais tout de neo, ou alors sur « We All » où on a un bon aperçu de la voix saturé de Jeff.

La part de metal qui s’en va, il ne reste alors plus que l’émo, et je ne peux pas dire que je vais m’en plaindre parce que les gars d’Aphasia font ça très bien, c’est vraiment un album très agréable à écouter et contrairement aux autres opus émo, très varier, et ça leur donne un grand plus. La bande à Harber et à Basques alterne les morceaux très calmes et très émouvants, très émo (« Compromise », « Push For New ») avec d’autres plus pop punk plus rapides (« Away From You »), et c’est pour le mieux tant la qualité est présente dans les riffs ou même dans les mélodies.
On retrouve un peu du (très bon) nouvel album de Blindside dans « House Of Cards », avec ses guitares très rocky dans les couplets et les chœurs magnifiques du refrain, la voix de Jeff étant encore une fois vraiment à la hauteur. Et on peut le remarquer particulièrement dans la balade de « Fact & Action », « The Truths I See », qui malheureusement ne dure que 47 secondes, mais pendant lesquelles, on ne peut constater que la beauté de cette voix et la qualité des guitaristes, jouant des riffs très jolis. Et ça continue avec « Someday » qui commence exactement comme « The Truths I See » a fini ce qui donne l’impression qu’il ne s’agit que d’une seule chanson. Mais au bout de quelques instants, on a quand même le droit à quelques guitares saturées, qui renforcent encore la tristesse ambiante.

C’est un très bon et surtout très prometteur album que Aphasia nous sort avec « Fact & Action ». J’ai déjà hâte d’écouter le prochain, qui si ils arrivent à garder la même alchimie, risque de faire très mal.


1. Flatline
2. Away From You
3. House Of Cards
4. Then Again
5. The Truths I See
6. Someday
7. Release (This We End Tonight)
8. Compromise
9. Push for New
10. We All
11. Clarity at Heights