Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Taake

...Doedskvad

LabelDark Essence
styleBlack Metal
sortiefévrier 2005
La note de
U-Zine
8.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

C'est en 1999 que sort le premier chapitre Nattestid... de la trilogie des fameux Taake. Il faudra attendre trois ans avant que ...Bjoergvin... sorte, en 2002.
Fidèle à lui-même, et aussi trop occupé dans son autre projet Ragnarok ; Hoest - captivant leader du groupe - attendra 2005, soit trois années, pour clore définitivement cette trilogie et sortir ce ...Doedskvad, que toutes les fans de Taake attendaient avec impatience. Et cette attente n'aura vraiment pas été vaine !
Taake est bien l'un des rares groupes de Black Metal norvégien actif encore valable aujourd'hui. Ce ...Doedskvad, assez proche de ...Bjoergvin... nous propose toujours ce même "True Norwegian Black Metal", légèrement teinté Folk, envoûtant, pur, froid, poétique, sombre, nostalgique, bouleversant...

Les guitares se montrent dans l'ensemble mélodiques, par moments Thrash et à d'autres purement Black ; les cris déchirants de Hoest sont divers et variés, disposés là où il le faut ; la batterie est pour le moins basique ; la basse, aussi peu présente soit-elle, amplifie chaque passage puissant. Ensuite il y aura plusieurs petits détails à préciser comme le fait que les chants claires sont supprimés ici sur ...Doedskvad, par rapport à son prédécesseur. On verra également que Hoest a fait appel ici aux personnages assez célèbres que sont Nattefrost, Nordavind, et Taipan.

...Doedskvad s'ouvre sur un premier titre plein de puissance, avec des riffs mélodiques et absolument efficaces, des solos de guitare, des cris haineux. Un titre emportant, parfait pour une ouverture. Le titre suivant, qui serait d'après moi le meilleur titre ce disque, est un titre énergique et tout aussi emportant que le premier. Il possède probablement le meilleur riff de tout l'album... Le genre de riff qui vous perturbe et qui vous bouleverse dès la première écoute, qui vous hante le jour, qui vient jusqu'à vous empêcher de fermer l'oeil la nuit, et qui incontestablement vous pousse à vous lever pour réécouter une dernière fois le titre où il se trouve... Un genre de titre dramatique qui ne s'oublie pas, celui qui ne lasse jamais, celui qui fera toujours de l'effet et ceci même après l'avoir écouter plus d'une centaine de fois, le reflet d'un Black Metal bien révolu.
Et puis on passera difficilement au prochain titre, qui se révèle en fait être lui aussi un excellent titre. Mais très différent. L'introduction du titre pourrait laisser présager une suite aussi malsaine, mais elle s'avère autre. C'est lorsque le titre prend de la puissance, vers les 1 min 45, que ce sera du pur bonheur... Une entrée qui file vraiment des frissons. C'est un titre aussi mystérieux qu'envoûtant, à la noble allure. Les hurlements de Hoest se font entendre quand il le faut, la batterie fulmine aux bons moments. Bref, l'un des plus fabuleux morceaux de ce disque et qui ne laisse pas de marbre.
Les titres s'enchaînent, tous autant accrocheurs et efficaces, aussi emportants, sont dans un style bien propre à Taake. Je pense avoir correctement résumer le tout en décrivant mes titres favoris.

Cette pièce est une pure merveille, digne de succéder ...Bjoergvin.... Tout est recherché, travaillé, les compositions sont excellentes, l'album est tout simplement fantastique ! Pour ceux qui ne sont pas acheté ce ...Doedskvad à sa sortie, n'attendez plus, jetez vous dessus.

1. Hordaland Doedskvad Part I
2. Hordaland Doedskvad Part II
3. Hordaland Doedskvad Part III
4. Hordaland Doedskvad Part IV
5. Hordaland Doedskvad Part V
6. Hordaland Doedskvad Part VI
7. Hordaland Doedskvad Part VII

Les autres chroniques

Album

nov. 2008 U-Zine

Taake

Taake