Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Cave In

Perfect Pitch Black

LabelHydrahead Records
styleHybride entre rock anglais et postcore
formatAlbum
paysUSA
sortieoctobre 2005
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Ces dernières années, l’avenir de Cave In était devenu des plus incertains tant le groupe n’avait plus fait parler de lui depuis leur première partie de Muse en Europe il y a deux années de cela… En fait, depuis la sortie d’Antenna, je n’entendais plus spécialement parler du groupe, sans doute parce que les Américains avaient laissé tomber leur musique hybride entre metal, hardcore et drône doom mélodique pour un son plus feutré, plus conventionnel, bref plus édulcoré !

Par bonheur, avec cet album regroupant leurs b-sides and rarities entre Janvier 2003 et Avril 2004, le groupe de Boston revient à ses amours d’origine, soit une musique dense, pesante et émotionnelle tout en y incorporant quelques influences pop-rock mélodique pour ne pas effectuer une rupture trop brutale avec Antenna. Ainsi, on retrouve tous les éléments qui ont fait le succès de Cave In, c’est-à-dire des guitares lourdes et des riffs torturés (The Wirkd Is In Your Way), des passages lents et pesants dans le style de Pelican (cf : le titre Ataraxia), des plans plus core’n’roll comme sur l’excellente Trepanning ou carrément des guitares aériennes très popisantes comme l’atteste le titre Screaming In Your Sleep.
Naturellement, les variations de chant vont de paire avec cette musique aux ambiances toutes plus variées les unes que les autres, Steve Brodsky alliant avec brio chant hardcore éraillé et étouffé à la limite entre le postcore, le screamo et le hxc, ainsi qu’une voix plus claire proche du rock british…

Musicalement parlant, le groupe fait la belle part à la batterie, en harmonie parfaite avec la basse, qui ne cesse de claquer à chaque roulement de toms. En effet, ici pas de double pédale ultra-agressive et over-speedé, le batteur utilise avec finesse son toucher pour un son percutant. Les guitares, quant à elles, sont tantôt saturées et crades, tantôt aériennes... Ainsi, sur Paranormal on retrouve des influences U2 au niveau des 6 cordes, mais également un côté Placebo ou Neurosis pour les passages plus postcore et crade. D’ailleurs, le travail des guitares est tout bonnement formidable sur cet opus des Cave In, les structures s’enchaînent sans se ressembler, les riffs se renouvellent sans cesse… L’auditeur est surpris à chaque note par la qualité musicale du quatuor Américain ! Enfin, Cave In n’oublie pas ses passages à la fois crades, presque glauques, pesant, et torturés comme sur la sublime Ataraxia… La musique du quatuor étant tellement dense par moment qu’elle nécessite plusieurs écoutes pour se l’approprier pleinement !

Avec cet album de B-Sides, Cave In renoue avec ses débuts, nous dégotant un album dans la lignée de Jupiter alternant avec succès le sombre et le mélodieux, le lourd et le planant, le hardcore us et le rock anglais… Bref le combo est le produit même d’une antithèse, mais sa musique inconventionnelle ne laisse personne de marbre ! Cet album vaut véritablement une écoute approfondie voire même plusieurs afin de comprendre chaque subtilité de l’univers sonore des Américains.

1. Perfect Pitch Black
2. The World Is In Your Way
3. Off To Ruin
4. Trepanning
5. Paranormal
6. Down The Drain
7. Droned
8. Ataraxia
9. Tension In The Ranks
10. Screaming In Your Sleep