Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Eclectika

The Last Blue Bird

LabelAsylum Ruins
styleThrash/Death Atmosphérique
formatAlbum
paysFrance
sortiejuillet 2007
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Après la sortie de la démo Funeral Victorious March, les Dijonnais d’Eclectika rappliquent avec un nouveau line-up, un peu moins complet, et un premier album au nom énigmatique de The Last Blue Bird, première production du tout jeune label Asylum Ruins.

Ce que l’on remarque d’entrée de jeu à l’écoute de ce nouveau chapitre, ce sont les structures des morceaux et la production de l’album, mieux fichues que sur la démo du groupe. Les morceaux semblent non seulement plus professionnels – abstraction faite de la BAR, cela dit bien programmée -, mais le style exécuté par le combo bourguignon a un peu évolué. L’intégration de la chanteuse, Alexandra Lemoine, et de ses vocaux heavenly, propre au métal dit gothique, y est en partie pour quelque chose. Mais ce n’est pas tout. Si dans Funeral Victorious March, Aurélien Pers avait des vocaux ultra influencés par Cradle of Filth et assez insupportables sur les bords, son chant est ici moins strident et donc plus abordable. Toujours un brin haut et glapissant, le vocaliste alterne son chant black avec un chant death guttural et également moins daniesque. Les guitares, quant à elles toujours aussi thrashy et ici plutôt techniques, sont somme toute ce qu’il y a de plus intéressant dans cet album. Au final, Eclectika nous livre une sorte de thrash/death, voire un peu blackisant, saupoudré de nappes de synthé qui apparaissent durant les quelques plages atmosphériques qui entrecoupent de parts et d’autres cet album.

Le style du groupe est, en définitive, comme son nom semble l’indiquer, éclectique. Et bien que le style ne me plaise personnellement pas, je dois reconnaître que cet album sonne plus pro que la précédente sortie du groupe, et que certains morceaux tels que « Les Arcanes du Bien-Etre », ou encore « Shibuya », sont bien réussis.

1. Like a Scrarecrow in a Humans Field
2. The Last Blue Bird
3. Les Arcanes du Bien-être
4. Freezing Feelings
5. Equarrissage
6. Asylum 835
7. Shibuya
8. Underhand Sophist
9. Pets of the Hysterical Lord
10. Behind Antares

Les autres chroniques

Album

juil. 2005 U-Zine

Eclectika

Funeral Victorious March

Album

févr. 2010 U-Zine

Eclectika

Dazzling Dawn