Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Linea 77

Available For Propaganda

LabelEarache
styleNeo metal-punk
formatAlbum
paysItalie
sortieseptembre 2005
La note de
U-Zine
3.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Linea 77 existe maintenant depuis plus de 10 ans puisque leur premier album est sorti en juillet 1995. Ne connaissant pas le combo italien ni leur musique, je me suis dit que ça devait un grand groupe, au moins dans leur pays, sinon en Europe. Et en me plongeant dans la discographie de Linea 77, j’ai compris pourquoi ma pensée était fausse et pourquoi ce groupe pseudo punk-neo-metal était resté dans l’ombre : leur son est tout simplement désagréable.

C’est rare que je n’aime pas un album parce que je me dis que le groupe a toujours travaillé derrière et que c’est impossible de faire un opus qui plaise à tout le monde. Mais la je crois que Linea 77 a fait très fort car les cinq italiens ont fait un album qui ne plait à personne (bon c’est méchant et facile mais c’est aussi la réalité). Normalement la première écoute ne m’est jamais insupportable mais pour « Available For Propaganda », au bout de quatre chansons je commençais à avoir un sérieux mal de tête (même effet que des CDs de Brutal Death mais en punk). C’est donc là que c’est arrêté ma première écoute, mais j’ai quand même eu le courage de continuer jusqu’à la fin lors d’une autre session. Je vais donc essayer de faire une chronique la plus objective possible mais ça risque d’être un peu difficile.

Il faut quand même souligner, pour la défense de Linea 77, que la première chanson de « Available For Propaganda » est pas mal. En effet « Fist » nous montre un groupe en forme avec des rythmes rapides, plutôt punk où la voix est plutôt bien, il lui arrive même d’être criée faisant penser à certains passages hardcore. Mais dès le deuxième morceau « But I Thought Everything Was Alright », je comprends l’ampleur des dégâts. La voix est mal mixée, les riffs sont inexistants par leur manque d’efficacité, par leur trop grande simplicité. Et le problème c’est que le punk plutôt simpa de « Fist » se transforme en espèce de neo metal avec une grosse influence punk, et à certains moments comme sur « Inno All’Odio » un peu de pop vient se mêler à l’histoire. D’ailleurs dans cette chanson, on peut parfaitement reconnaître des riffs totalement pompés sur les couplets de « The Crimson » de Atreyu, mais ce n’est pas la seule fois puisque dans « Sleepless », on reconnaît sans problème la patte des Uncommonmenfrommars. Copier c’est pas mal mais bon il faut le faire avec un peu plus de discrétion.
Sinon, le reste de « Available For Propaganda » est exactement comme ces 2 chansons, sans relief, j’ai vraiment l’impression que Linea 77 a essayé de nous refourguer un album auquel ils ne croient pas eux même. Seul un autre morceau m’a paru bien « Rotten Mouth And Broken Arm », encore une fois du punk, assez sympathique comme pour la première chanson.

Par contre point positif pour « Available For Propaganda », c’est…la pochette, et oui je la trouve très bien choisie. C’est vrai que ça ne fait pas beaucoup pour un album un point positif et deux chansons à peu près écoutable, mais bon c’est la réalité cet album est assez catastrophique.


1. Fist
2. But I Thought Everything Was Alright
3. Inno All'Odio
4. Charon
5. Sleepless
6. Evoluzione
7. Lost In A Video Game
8. Rotten Mouth And Broken Arm
9. Squeal
10. ADHD
11. Therapia
12. To Protect And Serve