Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

My Edelweiss

Evolution

LabelAutoproduction
styleNeo-Rock
formatAlbum
paysFrance
sortiefévrier 2004
La note de
U-Zine
6.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Originaire de Gueugnon, My Edelweiss est formé en 2001 avec quatre membres sans batteur. En effet, c’est une boite à rythme qui fait office de batterie. Mais le groupe ne réussi pas à décoler, et donc Yan procède à quelques remaniements du line up. Christelle fait son entrée dans le combo ainsi qu’un batteur (qui quittera le groupe quelques temps plus tard mais remplacé aussi tôt). La voix de Christelle décuple le potentiel de My Edelweiss. Les mélodies sont alors plus faciles à trouver.

Le style du groupe est vraiment indéfini. C’est un mélange de neo, de heavy, de pop et de rock anglais, qui est totalement détonnant. Les compos sont rapides et efficaces. Même si leur nombre est encore très restreint pour le moment, My Edelweiss a déjà sorti une démo (« A Kind Of Hope ») en juin 2002. « Evolution » est donc la deuxième démo du groupe, avec comme petite différence la présence de Christelle, qui donne un gros coup de pouce au groupe. Dès la première écoute de la démo, on tombe dans une ambiance mélancolique, triste et un peu torturée, très bien relayée par la très jolie voix de Christelle.

Les guitares sont tout à fait époustouflantes, les deux guitaristes de Gueugnon font des prouesses. Les ponts de « Beta Connection » et de « The Old Dead Tree » où l’on trouve une petite influence Pink Floyd, sont vraiment magnifiques et excellemment bien interprétés, tout comme l’intro de « Time » aux riffs totalement neo, bien aidés (et accélérés) par la double pédale de Michael. Les qualités musicales des membres sont très appréciables.

La dernière chanson de la démo, « Images », change pas mal du reste. Les trois autres morceaux paraissent très travaillés et très mélodiques, mais le dernier est beaucoup plus bruyant, les riffs y sont un peu moins tranchant. Cela contraste avec des parties de la chanson beaucoup plus calme, un peu comme on retrouve dans « Beta Connection », des changements de rythmes qui amènent à des instants très rock limite pop. Les guitares ne sont plus du tout lourdes, elles sont devenues pop. Cela fait le charme et l’originalité du groupe, un mélange de moments très violents, et de moments calmes.

On ne peut tout de même s’empêcher de penser que la voix de Christelle ralentit toutes ces très bonnes compositions. La voix aide pour la mélodie mais pas pour la vitesse. Néanmoins cela donne une originalité au groupe.
La production n’est peut être pas des meilleures non plus, surtout en ce qui concerne la batterie qui sonne un peu trop creuse. C’est dommage car l’album est excellent mais on ne peut pas dire que la batterie est son point fort.
C’est un excellent début pour un groupe qui j’espère, sortira un album d’ici peu.


1. Beta Connection
2. Time
3. The Old Dead Tree
4. Images