Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Suffocation

Pierced From Within

LabelRoadrunner
stylePionner du brutal death US
formatAlbum
paysUSA
sortiemai 1995
La note de
U-Zine
9/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Suffocation fut l’un des groupes les plus importants de la scène death US des années 90. Avant la sortie de Pierced From Within, le groupe comptait déjà deux albums chez Roadrunner, dont Effigy of the Forgotten (1991), un hymne à la brutalité ! La formation prenait à l’époque sensiblement du grade album après album. Leurs convictions nihilistes et un discours qui tient la route les ont aidés à se démarquer de la masse et leur statut de pionner du genre leur a permis de s’affiner dans un style qu’ils avaient eux-même créé. Pour réussir son album, le groupe est bien évidemment aller au Morrisound Studio , référence des anées 90.

En effet, la production de cet album est phénoménale ! Les membres possèdent une parfaite maîtrise de leurs instruments et nous le démontre à merveille. Le talent de ses membres était à son apogée: les guitares plus techniques qu'auparavant, une basse bien présente qui donne un atout supplémentaire (on comprend au passage où Blood Red Throne vient chercher ses influences) et enfin, la batterie est franchement impeccable ! Mais derrière les fûts, ça n’est pas Mike Smith ( batteur en chef fou furieux de Suffocation), mais Doug Bohn qui ne restera malheureusement que le temps d’un album. Mais il n’a sûrement pas dû quitter le groupe à cause de la mauvaise qualité de son jeu, car le bonhomme se démène bougrement bien !
Et nous voilà enfin au chant… c’est un Franck Mullen surhumain qui s’en charge. Au sein de Suffo’ depuis sa création, ce dernier n’a fait qu’améliorer son chant d’une façon considérable par rapport aux premiers albums, où il chantait alors que de façon gutturale ( on ne dira pas basique mais presque ). Sur Pierced From Within, la voix de Franck donc plus clair que par le passé, mais dégage désormais une rage monstrueuse.
Je ne suis pas fan absolu de death US, mais dans le cas présent, on ne peut que rester ébahi devant tant de qualité. Le groupe n’hésite pas à marteler nos oreilles de tempos dévastateurs, mais l’album passe tout seul grâce à un son des plus nets. Tout au long de la galette, on passe sans aucun problème d’un passage bien blasté à un passage bien pesant, qui sont présents en majorité.

Cet album a une aptitude déconcertante à faire headbanger n’importe quelle tête, et ne vous inquiétez surtout pas si vous êtes pris de frénésie à l’écoute de cet album! Les excellentes rythmiques en sont les principales causes. Le morceau titre est à l’image de l’album, complexe et varié ! Quant au riff de "Breeding The Spawn", il est sans rappeler la chanson "When Satan Rules His World" de Deicide, autre leader de la scène US. Le titre "Depths of Depravity" est de l’un des meilleurs morceaux de l’album, grâce à son intro à la basse et une cadence infernale.

Album qui est d’autant plus à saisir, car Roadrunner Records a lancé en 2003 sa série Two from the Vault, qui consiste à mettre deux albums d’un groupe au prix d’un. Avec en prime, un son remasterisé tout beau, tout neuf ! Pierced From Within est donc accompagné à l'occasion de Effigy Of The Forgotten, l’un des albums précurseur du brutal death US.

Le son Suffocation est ici à son summum, ce qui rend l’écoute de l’album si plaisant ; presque une petite douceur pourrait-on dire. Même si Effigy Of The Forgotten est considéré comme l’album culte du groupe, cet album surpasse de loin ce dernier, surtout par sa technicité. Et je répète : que l’on aime le death US ou non, cet album est d’une qualité remarquable ! Même si Suffocation est considéré comme culte, il n’a malheureusement jamais réussi à sortir de l’underground…

1. Pierced From Within
2. Thrones Of Blood
3. Depths Of Depravity
4. Suspended In Tribulation
5. Torn Into Enthrallment
6. The Invoking
7. Synthetically Revived
8. Brood Of Hate
9. Breeding The Spawn

Les autres chroniques

Album

août 1991 U-Zine

Suffocation

Effigy Of The Forgotten

Album

mai 2004 U-Zine

Suffocation

Souls To Deny

Album

sept. 2006 U-Zine

Suffocation

Suffocation