News Retour
mardi 3 mars 2015 - Nostalmaniac

Metallica replonge dans son passé

Nostalmaniac

Le Max de l'ombre. 29 ans. Rédacteur en chef de Horns Up (2015-2020) / Fondateur de Heavy / Thrash Nostalmania (2013)

Le magazine Rolling Stone relate que Metallica va se replonger dans ses jeunes années via une réédition de la fameuse démo "No Life 'til Leather", sortie en 1982. Histoire d'être bien old school, il s'agira, dans un premier temps, d'une réédition en format cassette audio comme l'explique, non sans malice, le batteur et fondateur du groupe Lars Ulrich au média américain : "12 personnes seront capables de l'écouter, mais tous les autres pourront l'avoir dans leurs mains et, euh, avoir du bon temps avec."

Cette cassette sortira le 18 avril 2015 pour le Record Store Day (ou journée des disquaires) en édition limitée via le label du groupe Blackened Recordings qui prévoit par la suite un format CD, et même vinyle avec des bonus qui couvriront "la période No Life 'til Leather", dixit Lars Ulrich.

Enregistrée en juillet 1982 aux Château East Studios de Tustin, en Californie, la démo va doucement (mais sûrement !) populariser le groupe grâce au tape-trading (échanges de cassettes) répandu à l'époque. Elle contient alors 7 morceaux : Hit the Light, The Mechanics, Motorbreath, Seek & Destroy, Metal Militia, Jump in the Fire et Phantom Lord. Cliff Burton y est crédité, mais c'est bien Ron McGovney qui joue de la basse sur tous les morceaux peu de temps avant son renvoi du groupe.

No life 'til leather, 1982

Ulrich raconte aussi qu'il aurait envoyé entre 50 et 100 copies de la démo originale. "Je ne me souviens pas qu'il y avait un but particulier, mais j'assume que l'intention était d'être signé. (...) Nous avons toujours senti que nous prenions beaucoup de plaisir et après avoir été isolés pendant des années, nous avions le sentiment d'appartenir à quelque chose. C'était comme être dans un gang. Jouer de la musique, s'amuser, vivre et respirer le Hard rock et le Heavy Metal. On était à l'opposé de ce qui se passait à l'époque à Hollywood."

Y a plus qu'à ressortir la radiocassette !