Live reports Retour
vendredi 2 avril 2004 - U-Zine

Nostromo

La Maroquinerie - Paris

U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Nostromo qui se donne en concert acoustique, c'est plutôt atypique... Alors, lorsque j'apprends qu'ils vont se produire à Paris, je n'hésite pas une seconde et vais voir les célèbres petis suisses connus plutôt pour le grindcore que pour leur show acoustique malgrè leur dernier album acoustique, justement !

Je pénètre pour la première fois dans La Maroquinerie et entrevoit tout de suite la salle. Les instruments sont déjà là et la scène est vraiment minime avec quelques projecteurs et deux trois bougies autour des musiciens (qui ne sont pas encore là) ! Ce décor me fait penser à celui du Unplugged de Nirvana...

Quant au concert en lui même : grandiose est le mot qui résume le mieux ma pensée. Le groupe s'installe donc sur scène Javier s'assoit sur un fauteil de piano et empoigne le micro (cf : la pochette de l'album).
D'entrée de jeu, je suis destabilisé en voyant le guitariste, Jéjé, possède une guitare assez spé lui permettant de faire la rythmique alors que le bassiste, contre toute attente, eut le rôle de lead guitare !
Le groupe enchaina ses morceaux avec une facilité déconcertante malgrè leur grande nervosité !!! On eut donc le droit à des morceaux comme Sunset Motel - Rude Awakening ou encore End's Eve (l'une de mes préférées). A ce moment là, Maike quitta ses futs pour aller jammer sur le côté de la scène.... Un pur moment de plaisir !
Le groupe annonce ensuite une reprise de Maiden... Mais juste pour rire, hélàs. J'aurais bien voulu voir du Maiden repris par Nostromo version acoustique, qui plus est !

Le groupe quitte la scène brutalement au bout de 40 minutes avant de revenir pour 10 minutes de rappel où ces derniers firent une reprise du célèbre "salut à toi" des Berurier Noir donnant lieu à un pogo dans la salle qui jusque là était restée totalemet calme et impassible...

Les seuls points noirs de la soirée furent :
- la rapidité du dhow (50 minutes, c'est pas assez)
- 2 hystéries ont tenté de lancé un pogo envain...
- Un groupe tellement stressé de mal faire qu'ils en ont oublié toute la prestation scènique et était tout timide ! Enfin, ce fut quand même 50 minutes de pur plaisir !

Pour la petite histoire, le concert a été filmé... Donc qui sait ?! Peut-être verra t'on ce concert un jour sur DVD !