Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Black Label Society

The Song Remains Not The Same

LabelE1 Entertainment
styleHeavy Metal Acoustique
formatAlbum
paysUSA
sortiemai 2011
La note de
U-Zine
7.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Alors que l’interview de Zakk Wylde commence à se faire désirer (mais rassurez-vous, le montage avance, les sous-titres et la traduction prennent un peu de temps !), et histoire de compenser cette attente, je vous propose une petite chronique du week end sur la toute dernière production des californiens de Black Label Society. Petit rappel du cadre de l’album, pour commencer : la formation a sorti leur excellent opus Order Of The Black à l’été dernier et a ensuite enchainé une tournée européenne pour le promouvoir, en prenant soin de passer dans l’Hexagone à deux reprises.

Cet album avait été unanimement apprécié de la presse et des fans étant donné qu’il sonnait enfin le retour à un excellent niveau de la formation qui semblait s’épuisé dans le précédent album Shot To Hell. Pour avoir personnellement assisté au concert barcelonais lors de cette tournée, il faut reconnaitre que malgré la perte de leur batteur et le remplacement au pied levé par l’ancien percussionniste de Type O Negative, la formation a largement répondu à mes attentes en offrant un concert énergique, pro et varié entre balades southern et gros riffs qui tâche.

Moins d’un an après la sortie d’Order Of The Black, Zakk a laissé entendre qu’un nouvel album était en préparation, dont le contenu serai composé de chutes laissés de côté lors de la composition de l’album ainsi que de quelques bonus. Dit comme ça, on sentait presque poindre l’argument commercial type « l’album a marché, on va en produire un nouveau avec les morceaux qu’on n’avait pas choisi ». Eh oui, sauf que non ! Car là est toute la force de Zakk Wylde : cet album est un opus entièrement acoustique.

En effet, on rapprocherait plus ce The Song Remains Not The Same (dont le titre est d’ailleurs un hommage à Led Zepplin et leur opus The Song Remains The Same) à l’album acoustique de 2004 Hangover Music Vol VI qu’à Order Of The Black (2010) ou à Mafia (2004). Rangeons les amplis, allumons un grand feu, sortons les guitares acoustiques et le clavier cher à Zakk et vous aurez les composantes principale du son mais attention, alors que l’on retrouve 4 titres sur 10 extrait d’Order Of The Black, n’allez pas croire que le bougre s’est contenté de les jouer les en version non-electrique et de les réenregistrer tel quels. Non non non, le guitariste barbu a totalement remanié les sonorités et les lignes mélodiques à tel point qu’on a parfois du mal à distinguer quel est le titre joué, du moins avant d’en reconnaitre les paroles du solo !!

On retrouvera ainsi Overlord (dont un clip avait été tourné l’été dernier), Parade Of The Dead, Darkest Days et Riders Of The Damned remaniées en version acoustiques. Notez que la très puissante Parade Of The Dead en version électrique se retrouve à devenir une poignante balade emprunte de nostalgie et de tristesse renforcée par les sonorités du clavier. La nostalgie sera par ailleurs de mise globalement tout au long de l’album, avec des balades très calmes à l’image de Bridge Over Troubled Water où l’on entend un Zakk Wylde loin de l’image du gros dur fan d’imagerie biker et de bière.

Notez cependant que vous trouverez à deux reprises le titre Darkest Days, la seconde n’étant l’identique de la première à l’exception que John Rich intervient au chant en duo avec Zakk. Choix discutable sur la réelle utilité de plaquer deux fois le même titre sur un album qui en compte 10. Néanmoins, le tout dernier titre The First Noel mérite que l’on parle de lui. L’action est passé presque inaperçu en France mais c’est pour Noel 2010 que Zakk a composé ce titre instrumental qui n’a été vendu que sur un nombre limité de plateformes de téléchargement légale. Les bénéfices des ventes ont été reversés en intégralité au St Jude Hospital, une clinique pour enfant. Belle action, prouvant à nouveau que sous le cuir se cache un cœur !

En définitive, loin de n’être qu’une compilation de rarities et de b-side, l’album propose des titres déjà connu, totalement remaniés à la sauce acoustique ainsi que quelques chutes d’album et des titres que l’on n’attendait pas, à l’image de The First Noel. Les fans serons ravis, les autres passerons probablement leur chemin, mais l’initiative est intéressante.

1. Overlord (Unplugged version)
2. Parade Of The Dead (Unplugged version)
3. Riders Of The Damned (Unplugged version)
4. Darkest Days (Unplugged version)
5. Juniors Eyes
6. Helpless
7. Bridge Over Troubled Water
8. Can't Find My Way Home
9. Darkest Days (featuring John Rich)
10. The First Noël

Les autres chroniques

Album

oct. 2006 U-Zine

Black Label Society

Shot to Hell

Album

août 2010 U-Zine

Black Label Society

Order Of The Black