Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Blackwinds

Flesh Inferno

LabelRegain Records
styleBlack Metal
formatAlbum
paysCanada
sortiemai 2008
La note de
U-Zine
7/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Cour de récréation de membres de Setherial crée en 1998 et permettant à ceux-ci d'exercer les talents qu'ils ne peuvent plus exprimer dans leur groupe principal (Mysteriis étant passé de la guitare à la batterie et , Kraath du poste de chanteur à celui de guitariste), Blackwinds enfante aujourd'hui son premier album, la discographie du groupe se limitant à un EP sorti en 1999 ( et réédité depuis avec des titres bonus sous l'appellation "Origin"), un silence aussi long s'expliquant par l'intense activité du groupe principal de l'unique compositeur (Lord Mysteriis) et ayant par ailleurs conduit à la réalisation d'un nouveau logo et une signature sur le label Regain Records, qui se trouve également être celui de Setherial.

La musique composée par Lord Mysteriis est fidèle au black metal suédois de la fin des années 90 et en respecte tout les codes : froid, agressif, lugubre, haineux, relativement mélodique et réalisé sur un tempo soutenu qui n'empêche pas certaines accalmies afin de poser des atmosphères tout en noirceur et en révolte, Blacwinds respectant le chemin tracé par ses glorieux aînés jusque dans la traditionnelle photo de groupe tout en maquillage et armes d'hast que l'on pourrait croire issue d'une séance de Dark Funeral de l'époque Vobiscum Sathanas. Néanmoins il ne s'agit pas ici de black métal orthodoxe puisque la batterie possède un son relativement synthétique et ne respecte pas la tradition du passage obligé par le blast-beat pour évoquer la haine ( se démarquant du groupe d'origine des musiciens du combo ), de plus ça et là des touches de synthé apparaissent sur des morceaux essentiellement basés sur une guitare rugueuse et des vocaux à l'agressivité adéquate mais qui laissent parfois place à des expérimentations assez déroutantes et pour une fois dans le bon sens du terme. Alors qu'il peut arriver qu'un homme s'attachant seul à la composition d'un album puisse être dépassé par l'ampleur de la tâche à accomplir ou que, victime d'un manque certain de recul et d'oeillères stylistiques, le travail fourni conduise à une oeuvre sans homogénéité; la ligne de conduite adoptée par Lord Mysteriis lui permet de nous proposer une oeuvre complexe et qui, bien qu'assez brute, recèle un pouvoir de séduction morbide à l'image de l'artwork réalisé par Erik Danielsson de Watain : à la fois crue et raffinée avec un arrière goût de violence et de malsain qui fait que nos bas instincts nous invitent a y regarder de plus prés.

Un trés bon album de Black Metal Suédois qui apporte à l'auditeur exactement ce qu'il est venu y chercher, sans fioritures ni mauvaises surprises et en y ajoutant un petit quelque chose qui fait que l'on revient à l'écoute avec plaisir. Si c'est bien dans les vieux pots que l'on fait les meilleures confitures, celles-ci ne sont jamais aussi bonne que lorsque l'on y rajoute avec bonheur de nouveaux ingrédients.

1.Before Time
2.Enter The Pandemonium
3.Architecture of Phantasmagoria
4.Flesh Inferno
5.Plague Bringer
6.Seraphim Ephemeral
7.Inquisition
8.Crimson Thirst
9.Conceptualising The Devil
10.Quintessence of Hell