Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

Pitbulls in the Nursery

Impact

LabelAuto-production
styleBrutal death technique
formatAlbum
paysFrance
sortieavril 2001
La note de
U-Zine
6.5/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

Pitbulls in the Nursery… en voilà un nom à double tranchant ! D’une part, ce nom est terriblement bien trouvé ( pitbulls dans la garderie, pour les anglophones ), mais il a aussi une connotation bien plus hardcore que death metal. Pourtant c’est bien dans le death que les pits évoluent, et quel death !

Originaire des Yvelines, il s'est formé en 1997 par une bande de potes. Avec une moyenne d’âge de 15 ans, leur musique est d’abord orienté vers du thrash, puis devient au fur et à mesure celle qu’ils jouent actuellement. Le groupe est un partisan de «grandes tournées donnent grande expérience», ce qui leur a donc permis d’acquérir une certaine maturité avec le temps. Le dernier avantage de ce combo est le chanteur, Panda. Le bonhomme, qui ne fait que deux mètres, aspire logiquement le respect.

Le groupe nous proposent trois titres sur cette démo d’une qualité remarquable ; un trio de bombes à retardement. Le faible nombre de morceaux est rapidement rattrapé par la qualité de ceux-ci. Leur brutal death atteint une technicité incroyable et met tout le monde d’accord dès le début du premier titre, "Monkey’s Masturbation". Un extrait sonore de cris de nos amis bipèdes et la boucherie peut commencer. Après ce petit délire, on redevient sérieux de suite, et là, le son de Pitbulls in the Nursery prend toute son ampleur. La basse s’illustre par son importante présence. Ce titre est aussi le plus sombre de l’effort.
Sur "Strong", je pourrais mettre ma main à couper que le groupe a subi une grosse influence de Suffocation tant le petite interlude de début de morceau lui est semblable. Et c’est pour mon plus grand plaisir, car je suis un grand fan de la formation cité ci-dessus. Ici, la rythmique du batteur est à son paroxysme par sa diversité et son tempo entraînant.
S’en suit "Impact", le morceau titre est la chanson phare de la démo ! Sur ce titre, le niveau de création des membres est le plus abouti . Des riffs d’une efficacité exemplaire, une basse groovy, une batterie impeccable, une voix bien caverneuse… tout est là pour représenter un hymne du (death) métal.
Le son sur cette démo est excellent et je n’aurais jamais juré que cet opus était une simple auto-production. Avec une facture de 12 minutes 30 pour trois titres, c’est encore un gage de qualité ! J’aimerais arrêter de parler des différentes vertus du groupe, mais c’est un fait, le groupe est d’une qualité considérable.

Le brutal death technique est un style que j’ai mis longtemps à apprécier, mais une fois dedans, on en sort plus. Cet habile mélange d’extrême brutalité et de complexité donne une autre dimension aux groupes qui les pratiquent. Même si les compositions peuvent paraître plus difficiles d’accès que le gros death simpliste, la sauvagerie dégagée par ces artistes n’en reste pas moins à un niveau très élevé.

Profitez-en car à l’heure actuelle, toute cette démo est en libre téléchargement sur le site du groupe. Pitbulls In The Nursery nous prouvent aisément qu'il a tout à fait le potentiel des grands groupes leaders de la scène mondiale. Ce groupe relève la chandelle de la scène Ile-de-France (avec Inhatred) qui était en manque d’un fer de lance ; plus besoin de chercher, on l’a trouvé : Pitbulls in the Nursery !

1. Monkey's Masturbation
2. Strong
3. Impact

Les autres chroniques

Album

févr. 2006 U-Zine

Pitbulls in the Nursery

Lunatic