Chronique Retour

Album

09/12/14 - U-Zine

As I Lay Dying

Awakened

LabelMetal Blade Records
styleMetalcore/Death mélodique
sortieseptembre 2012
La note de
U-Zine
6/10


U-Zine

U-zine.org, webzine musical metal actif entre 2004 et 2015. Fermé en 2015 suite à sa fusion avec 2Guys1TV, ses articles (chroniques, live-report, interview, dossiers, ...) sont désormais disponibles directement sur Horns Up via ce compte !

As I Lay Dying a depuis de nombreuses années placé son nom au Panthéon des groups de metalcore. En parvenant toujours à ajouter une touche d'originalité à leur composition, ils sont parvenus à sortir du panier dans un genre pourtant dense et en perpétuel renouvellement. Album après album, le groupe a bâti sa réputation en avançant pas à pas, tout en ne reniant jamais le passé.

Awakened, sorti en septembre 2012 semble toutefois marquer un certain ralentissement du groupe.

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par les points noirs de l'album. Et, si je prends toujours autant de plaisir à écouter le groupe, je dois avouer que j'ai eu un peu plus de mal avec cet album, très hétérogène.

En définitive, si l'esprit et les ingrédients restent les mêmes, la musique des américains semblent s'essouffler un peu dans ce dernier opus. Le groupe utilise la même structure musicale pour tous les titres et un manque de variété se fait vite ressentir. Et je dois avouer qu'après avoir écouté sans relâche cet album à de nombreuses reprise, je parviens toujours difficilement à distinguer les titres entre eux, à l'exception de Whispering Silence ou bien encore Cauterize dont les riffs et les refrains sortent clairement du lot. Non pas que la musique ne soit pas de grande qualité, mais tout simplement que le groupe n'a pas eu cette petite dose de remise en cause qui aurait pu faire naître un album plus varié et plus riche.

Cette "facilité" que l'on ressent un peu est confirmée par une orientation plus "metalcore" que les albums précédents. Le chant clair est revalorisé et sans grand relief (notamment sur My only Home) et surtout on assiste au retour de nombreux breakdowns, que le groupe avaient un peu oubliés depuis deux albums (Cauterize, Wasted Words … ).

Heureusement, le tableau n'est pas si négatif. Quelques titres comme Overcome, Cauterize ou bien encore Whispering Tears tirent leur épingle du jeu. Là où Washed Away, instrumental assez insipide, ou bien encore No lungs to breathe peinent à convaincre.

Musicalement parlant, le groupe réalise toujours des prouesses. Le jeu de guitare est toujours aussi aiguisé, les lignes de basses, certes plus discrètes, révèlent néanmoins quelques belles subtilités comme sur Defender. Toutefois, c'est bien le jeu de batterie, aidé par un Jordan Mancino particulièrement en jambes, qui dynamise certains titres qui en ont parfois grandement besoin. A des années lumières de la débauche d'énergie et d'agressivité de Frail Words Collapse ou An Oceans Between Us, les lignes de batterie permettent de maintenir une certaine vélocité et une intensité aux titres du groupe.

Un tantinet plus mélodique, cet album révèle quelques excellentes compositions. A titre d'exemple, Overcome marie à merveille des riffs mélodiques avec un bridge en fast-picking sur lequel tout le monde va perdre ses cervicales. Il est juste à regretter que l'intégralité des titres ne parvient pas à susciter l'intérêt et l'émotion.

Au delà de ces éléments, il faut tout de même reconnaître que le travail d'écriture des paroles et d'enregistrement des voix est remarquable. Tant les cris de Tim que le chant de Josh témoignent d'une attention particulière portée aux lignes vocales.

Pour résumer, Awakened ne restera pas, à mon humble avis, comme un album majeur du groupe. A la manière d'un Come Clarity pour In Flames, on se cantonnera à tirer ce qui est bon de cet album sans s'attarder sur le reste. Trop calme pour les fans les plus "Hardcore" du groupe et certainement pas à la hauteur de ce que le groupe est capable de délivrer, il n'est pas certain qu'il comblera l'ensemble des fans d'As I Lay Dying bien qu'il comblera certainement une large partie des fans de metalcore.

Si ma plume est quelque peu acerbe, c'est avant tout parce que je suis certain que ce groupe peut bien plus. Il n'est pas certain que j'aurais attribué la même note à un jeune groupe.

1.Cauterize
2.A Greater Foundation
3. esilience
4.WastedWords
5. Whispering Silence
6. Overcome
7. No Lungs To Breathe
8. Defender
9. Washed Away
10. My Only Home
11. Tear Out My Eyes
12. Unwound (Awakened B Side Demo)
13. A Greater Foundation (Extended Demo Version)

Les autres chroniques

Album

mars 2003 U-Zine

As I Lay Dying

Frail Words Collapse

Album

juin 2005 U-Zine

As I Lay Dying

Shadows Are Security

Album

août 2007 U-Zine

As I Lay Dying

An Ocean Between Us

Album

mai 2010 U-Zine

As I Lay Dying

The powerless Rise

Album

sept. 2019 Michael

As I Lay Dying

Shaped By Fire